Huan Huan, la femelle panda du zoo de Beauval, a accouché de bébés jumeaux cette nuit

6 524partages

Le zoo de Beauval a accueilli deux nouveaux pensionnaires ce lundi 2 août : la femelle panda Huan Huan a donné naissance à des jumeaux en parfaite santé.

La superstar du zoo de Beauval (Loir-et-Cher), la femelle panda Huan Huan, a donné naissance à deux petits pandas ce lundi 2 août, vers 1 heure du matin.

Les boules de poils se portent à merveille et font la joie du personnel du parc animalier : «  Les deux bébés sont roses. Les deux sont en parfaite santé. Ils ont l’air assez gros. Ils sont magnifiques », a indiqué le président du ZooParc de Beauval, Rodolphe Delord.

Pour le moment, les ursidés sont étroitement surveillés par les soigneurs et leur mère : «  Les dix premiers jours sont la période sensible, mais les deux bébés, deux petites filles a priori, sont solides et Huan Huan a un bien meilleur comportement. Elle a les gestes d’une bonne maman. C’est une chouette naissance », a confié le chef vétérinaire du zoo.

Les bébés pandas sont en bonne santé

Cet évènement exceptionnel a mobilisé deux soigneuses du Centre de recherche sur le Panda géant de Chengdu (Chine). À la naissance, les oursons au pelage noir et blanc pesaient 149 et 128 grammes chacun.

«  Plus ils sont gros, moins ils sont fragiles. C’est très rassurant. Ils sont dans la fourchette haute car ils doivent faire entre 100 et 150 grammes à la naissance  », a expliqué le vétérinaire.

Sans surprise, le public devra patienter quelques semaines avant de découvrir l’adorable duo. Durant ce laps de temps, les nouveau-nés vont être placés en couveuse en alternance et ils vont également téter leur mère en alternance.

Crédit Photo : AFP

Selon la tradition, ces derniers recevront des noms définitifs choisis par la Première dame chinoise dans 100 jours. C’est dans le cadre de la diplomatie du panda que Huan Huan et son partenaire Yuan Zi avaient été prêtés à la France en 2012.

Le couple phare du zoo de Beauval s’était accouplé avec succès le 20 mars dernier. Toutefois, une insémination artificielle avait été réalisée pour maximiser les chances de grossesse.

Cette technique de reproduction avait permis à Huan Huan de donner naissance en 2017 à un petit mâle prénommé Yuan Meg. Malheureusement, son jumeau n’avait pas survécu à la naissance.

Source : AFP