Coincés chez eux par un incendie, deux enfants sautent du 3ème étage et se font rattraper héroïquement par les habitants

10Kpartages

Afin d’échapper à un incendie, deux frères, âgés de 3 et 10 ans, ont sauté de leur immeuble, situé dans un quartier de Grenoble, et ont été réceptionnés par des adultes amassés sous la fenêtre.

C’est une scène surréaliste qui s’est déroulée à Grenoble, dans le quartier de la Villeneuve. Ce mardi 21 juillet, un incendie important s'est déclaré dans un immeuble au 54 galerie de l’Arlequin, à Grenoble.

Un sauvetage miraculeux

Un incendie s’est déclaré au troisième étage de l’immeuble. Deux jeunes garçons se sont retrouvés piégés dans leur appartement. « On n'a pas les clés, on n'a pas les clés » criaient les enfants, enfermés dans l’appartement. On apprendra par une voisine que la mère était partie faire une course et s’était évanouie à son retour en voyant l’incendie. « On ne pouvait pas escalader, c'est trop haut, on a décidé de leur dire de se lancer. On leur disait 'sautez, sautez' » explique Walid Athoumani, un des sauveteurs des deux garçons, à nos confrères de France 3.

crédit : Souhaila Saidi

Afin d’échapper aux flammes, les deux enfants âgés de 3 et 10 ans ont sauté de leur fenêtre. Douze mètres plus bas, les adultes se préparaient à les réceptionner. Les enfants sont sains et saufs et peuvent remercier ces héros qui ont sauvé leur vie mais peuvent aussi être fiers d’eux pour avoir eu le courage de se lancer dans le vide.

Un vrai miracle 

Sur la vidéo, filmée par Souhaila Saidi, une habitante de quartier, on peut voir l’enfant plus âgé suspendre son petit frère dans le vide afin de le sauver en premier, ce qui est très courageux de sa part. Il finira par le lâcher. Le petit garçon sera très bien réceptionné par le groupe d’adulte en bas. Le plus grand sautera à son tour, lui aussi réceptionné par les témoins. Une scène surréaliste, relevant du miracle !

D’après les pompiers, les deux enfants sont sains et saufs. Ils ont tout de même été transportés à l’hôpital pour avoir inhalé des fumées toxiques, comme les 17 autres personnes présentes dans l’immeuble.

crédit : Souhaila Saidi

Parmi les héros ayant réceptionné les enfants, deux d’entre eux souffrent de fractures aux avant-bras.

Une enquête est en cours pour connaître la provenance du feu. D’après les premiers éléments, l’incendie se serait déclaré dans le salon.

Source : Souhaila Saidi
Plus d'articles