À 91 ans, il conduit tous les jours son arrière-petite-fille à l'école, et émeut la toile

6 670partages
Bouton whatsapp

« Les grands-parents, comme des héros, sont aussi nécessaires à la croissance d'un enfant que des vitamines ». Cette citation illustre à merveille la relation entre cet arrière-grand-père et son arrière-petite-fille.

Alerte mignonnerie !

Eliodoro Maciel Centurión, 91 ans, voue un véritable culte à son arrière-petite-fille Genesis. Ce dernier a mis en place un rituel qui risque de vous réchauffer le cœur. En effet, le nonagénaire accompagne la fillette tous les jours à l’école avant de venir la récupérer.

Crédit Photo : Ayelen / Twitter

Le grand-père émeut Twitter

Ce moment aussi tendre qu’émouvant a été capturé par une utilisatrice de Twitter. Sur la photographie, on aperçoit le grand-père devant la grille de l’établissement : « Chaque jour, il attend sa petite-fille à la sortie de l’école. Il est toujours le premier. Je t'aime grand-père inconnu », peut-on lire en légende du post.

Sans surprise, la publication est rapidement devenue virale sur le réseau social. Dans les commentaires, les internautes ne tarissent pas d’éloges à l’égard du vieil homme originaire du Paraguay.

Selon le groupe média Clarín, Eliodoro Maciel Centurión vit chez sa petite-nièce depuis 22 ans. Malgré son âge avancé, il ne manque pas de dynamisme. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier n’a pas eu une vie facile, comme l’explique un membre de sa famille dans une interview accordée à un magazine.

« Il vit avec nous. C’est le grand-oncle de ma mère. Ma petite sœur Genesis, 7 ans, est celle que vous voyez sur la photo. Il m'emmenait toujours prendre une collation quand il quittait le travail le week-end. Il n'a jamais eu de famille car il s'est marié jeune et après trois ans de mariage, sa femme a été tuée lors d'une agression. Sa famille l'a maltraité et c'est pourquoi ma mère lui a proposé de vivre avec nous ».

La jeune femme confie que le grand-père adore s’occuper de la petite Genesis. Il n’hésite pas à traverser la ville pour la conduire à l’école.

Crédit Photo : Clarin

Source : Clarin
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter