Elle crée un CV génial sur le thème « Orange is the new black » et reçoit des centaines de propositions d'alternance

C’est un secret pour personne : parvenir à se démarquer lorsqu’on envoie un CV est un exercice compliqué que beaucoup redoutent. Et c’est évidemment encore plus difficile pour les étudiants à la recherche d’une alternance en cette période de crise sanitaire et économique puisque les entreprises n’ont plus forcément les moyens de les accueillir.

Crédit : Athénaïs Andreau

Cependant, en faisant preuve de créativité et de personnalité, il est quand même possible d’arriver à ses fins. C’est ce qu’a réussi de fort belle manière une étudiante de 20 ans nommée Athénaïs Andreau en partageant sur son profil LinkedIn un CV très original.

Acceptée pour intégrer le Bachelor 3 en Communication et Publicité de l’ESP de Paris après avoir passé le concours d’entrée en janvier dernier, la jeune femme s’était mise en quête d’une entreprise pour réaliser son alternance. Elle a donc utilisé son savoir-faire en termes de CV atypique pour sortir son épingle du jeu, et force est de constater que celui qu’elle a partagé en ligne a fait mouche.

Ce dernier a été imaginé sur le thème de la série à succès de Netflix « Orange is the new black », qui raconte les péripéties de femmes dans le milieu carcéral américain, et n’est clairement pas passé inaperçu, bien au contraire.

C’est en surfant sur le réseau social Pinterest qu’elle est tombée sur une campagne publicitaire de la série et qu’elle a eu un déclic. Ensuite, pour surprendre les potentiels futurs employeurs, l’étudiante en DUT Information-numérique à Tours n’a pas hésité à se mettre en scène en tant que prisonnière.

« J’ai souhaité m’inspirer de cet univers et de ce format publicitaire, mais il fallait que le CV soit une promotion de moi-même. Il s’est passé deux mois entre le moment où j’ai eu l’idée et la mise en page définitive de mon CV » a déclaré Athénaïs Andreau.

Entre le travail à la fac, l’achat de la tenue de prisonnière, la prise des photos, les montages sur Photoshop ainsi que des recherches pour détourner le vocabulaire pénitentiaire, créer ce CV lui a demandé énormément de travail.

En ce sens, elle ajoute : « il y a tout un champ lexical spécifique. J’ai dû faire beaucoup de recherches pour rendre cela le plus crédible possible. Je me donne toujours à 200% pour ce que je fais. Pour mon CV d’alternance, je voulais vraiment mettre le paquet. J’ai un profil créatif et j’aime apprendre par moi-même, décrit l’étudiante. J’ai toujours envoyé des CV créatifs, même pour des petits boulots d’été. C’est ma passion. Le but était vraiment de faire passer ma créativité et ma personnalité à travers mon CV. Et justifier de mes compétences à travers celui-ci, surtout dans le domaine de la publicité. »

Crédit : Athénaïs Andreau

Un CV original et créatif en mode « Orange is the new black » pour un succès incroyable

Et le résultat a été au rendez-vous. En effet, quelques heures auront suffi à attirer l’attention sur son profil professionnel. En moins d’une semaine, le post contenant son CV original comptait déjà près de 60 000 likes et plus de 2 millions de vues.

En toute logique, Athénaïs Andreau a donc reçu un grand nombre de propositions d’alternance pour la rentrée de septembre, la date qu’elle souhaitait.

À tel point qu’elle a dû se résoudre à faire un tableau Excel pour classer toutes les offres selon ses préférences. « Dès le premier jour de la publication de mon CV, mon répondeur était plein à craquer. Avec toutes les offres d’alternances que j’ai reçues, j’ai pu affiner ma sélection, mes envies et surtout comprendre dans quel secteur je voulais évoluer » explique-t-elle.

Finalement, après avoir passé une dizaine d’entretiens avec les entreprises qui l’intéressaient le plus, la jeune femme a fait son choix : elle fera son alternance chez Malucette, une marque de tangas menstruels, éthiques et durables.

Comme quoi, en ce creusant la tête, on peut déplacer des montagnes !

Crédit : Athénaïs Andreau

Source : Huffington Post