Covid-19 : Que peut-on attendre des annonces d'Emmanuel Macron ce soir ?

1 593partages

Le président de la République s'adressera à la nation ce soir dès 20h pour annoncer toute une série de nouvelles mesures sanitaires. Que faut-il en attendre ? Éléments de réponse.

Alors que les Français entament leur dernière semaine de reconfinement et que tout porte à croire que le pic épidémique de la seconde vague de Covid-19 semble derrière nous, Emmanuel Macron s’apprête à prendre la parole pour une allocution télévisée très attendue.

À voir aussi

Le chef de l’État s’exprimera en effet ce soir à 20h pour annoncer vraisemblablement des mesures d’allègement du confinement.

Mais il ne faut pas s’attendre à une sortie similaire à celle du printemps car, comme l’a rappelé récemment Jean Castex à l’occasion d’un bureau exécutif de la République en marche, le président ne permettra qu’un « léger assouplissement ».

Crédit photo : vasilis asvestas / Shutterstock

Un « léger assouplissement » à prévoir mais pas de déconfinement total

L’attestation de déplacement devrait ainsi être maintenue mais il existe toutefois un doute quant à l’élargissement possible du périmètre d’un kilomètre, existant à l’heure actuelle, pour les sorties liées à l’activité physique.

Autre mesure que le président devrait annoncer et pas des moindre : la réouverture prochaine des commerces dits « non essentiels », comme les librairies, les coiffeurs, ou encore les boutiques de prêt-à-porter, lesquels sont au bord de la rupture.

Cette réouverture devrait intervenir « autour du 1er décembre », a laissé entendre le Premier ministre Jean Castex, vendredi dernier.

Hélas pour eux, les bars et restaurants, qui ont déjà payé un très lourd tribut lors des deux confinements sanitaires, n’auront pas cette chance et devront garder portes closes au moins jusqu’au 15 janvier, voire le 1er février 2021, croient savoir nos confrères du Point.

Concernant la reprise des cultes avec public - qui a fait l’objet de plusieurs manifestations de catholiques réclamant un retour à la messe -, celle-ci pourrait intervenir aux alentours du 1er décembre, sous réserve toutefois de la mise en place d’un protocole sanitaire strict.

Enfin, les représentants des cinémas et théâtres - qui réclament une réouverture dès le mois de décembre avec une possibilité de poursuivre leur activité le soir, y compris en cas de couvre-feu - négocient actuellement avec le gouvernement pour obtenir gain de cause.

Mais à l’heure actuelle, rien ne permet d’affirmer que ces lieux de culture ouvriront de nouveau leur porte le mois prochain.

Source : AFP