Ce quinquagénaire vit avec plus de 70 chats !

1 116partages

En Angleterre, un quinquagénaire partage sa maison avec plus de 70… chats ! Ce dernier a pris soin de plus de 5000 félins depuis 1992.

Ian, 56 ans, est un amoureux des chats ! Ce Britannique, connu sous le nom de Catmando, s’est occupé de plus de 5000 félins depuis 1992. Aujourd’hui, il vit avec environ 70 boules de poils chez lui.

Ce quinquagénaire se décrit comme « un soigneur de chats et showman professionnel ». À la maison, ses compagnons à quatre pattes suivent un entraînement pour aider les personnes épileptiques.

« Les chats peuvent sentir quand quelqu'un s’apprête à faire une crise d'épilepsie, parfois des heures à l'avance », a indiqué Ian au Daily Mail.

De plus, ce dernier sillonne le Royaume-Uni avec certains de ses animaux : «  Mon père était un showman et mon grand-père avant lui. Je laisse les gens câliner les chatons. Ils apportent du bonheur et de l’espoir ».

Crédit Photo : Tom Maddick / SWNS

Un mode de vie qui dérange

Depuis quelques jours, son Arche de Noé est menacée par ses voisins qui s’inquiètent des conditions de vie des quadrupèdes. De son côté, Catmando affirme que ses bêtes sont heureuses et en bonne santé.

Crédit Photo : Tom Maddick / SWNS

Crédit Photo :Tom Maddick / SWNS

« J’ai soigné plus de 5000 chats (…) Je ne bois pas, je ne fume pas et je ne suis pas un coureur de jupons (…) Tout est légal et irréprochable. Je suis une bonne personne. Je prends position car je n’ai rien fait de mal. Je n’ai pas de casier judiciaire et je suis sain d’esprit », a-t-il déclaré.

Selon ses dires, la police se rend régulièrement chez lui pour faire des contrôles : « Les policiers ont tous dit la même chose : les chats sont en bonne santé et il n'y a rien de mal avec eux ».

Crédit Photo : Tom Maddick / SWNS

Force est de constater que le voisinage ne partage pas le même point de vue que les forces de l’ordre. Depuis jeudi 16 septembre, des manifestants se rassemblent tous les jours devant le domicile de Ian.

Ces derniers lui reprochent de promener ses chats en laisse : « Les manifestants estiment qu'il est illégal et immoral de dresser et de promener des chats. C'est de la bêtise, qu'y a-t-il de mal à promener des chats si les gens promènent des chiens ? », a expliqué Catmando.

Crédit Photo : Tom Maddick / SWNS

Des chats qui ne manquent de rien 

D’après lui, ces rassemblements sont une énorme source de stress pour ses chats : « L'une de mes chattes a fait une fausse couche. Les autres chats sont sérieusement stressés ».

Face aux accusations, le showman professionnel certifie que ses animaux ne manquent de rien: il dépense environ 5000 £ (soit 5840,76 euros) par an en nourriture, friandises, jouets et traitements médicaux.

« Je viens d'acheter six poulets, 5 livres de jambon, 5 livres de saucisses, 5 livres de bacon et 5 livres de pépites de poulet (…) Mes chats sont bien soignés. Les gens ne peuvent pas faire d'allégations à mon sujet », a-t-il confié.

Crédit Photo : Tom Maddick / SWNS

Crédit Photo : Tom Maddick / SWNS

Sans surprise, cette affaire est remontée jusqu’aux oreilles des autorités compétentes: « Nous sommes au courant de cet incident », a déclaré un porte-parole de la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals).

Une enquête a été ouverte.

Source : Daily Mail