Fausta, la doyenne des rhinocéros noirs est décédée en Tanzanie à 57 ans

1 697partages

Alors que pour la première fois un rhinocéros noir est né en France, dans un zoo du bassin d’Arcachon, on apprend que la doyenne de cette espèce est décédée.

Représentation d'un rhinocéros noir d'Afrique. Crédit : Fabio Lotti/ Shutterstock 

Classée « en danger critique d’extinction » par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), l’espèce Diceros bicornis vient de perdre sa doyenne à 57 ans.

Fausta était la rhinocéros noire la plus vieille de la planète. Une longévité assez surprenante quand on sait que l’espérance de vie des rhinocéros se situe entre 37 et 43 ans. Cependant, ce chiffre peut augmenter lorsque l’animal est en captivité.

Fausta avait la particularité de combiner les deux modes de vie. D’abord en liberté, elle avait été mise en captivité, dans un sanctuaire de Tanzanie en 2016. « Fausta a vécu plus longtemps que n’importe quel autre rhinocéros dans le monde, et a survécu dans le Ngorongoro, en circulant librement, pendant plus de 54 ans », rappelle un communiqué.

Fausta était connue des responsables animaliers de la région depuis qu’elle « [avait] été localisée la première fois sur le cratère de Ngorongoro en 1965 par un scientifique de l’Université de Dar Es Salaam, lorsqu’elle était âgée de trois à quatre ans », expliquent les employés du sanctuaire.

Vue panoramique du cratère Ngorongoro en Tanzanie. Crédit : Victor Lapaev/ Shutterstock 

Les choses se sont compliquées par la suite pour Fausta. « Sa santé a commencé à se dégrader en 2016, et nous avons été obligés de placer l’animal en captivité, après plusieurs attaques d’hyènes ayant causé de graves blessures », raconte le sanctuaire. La diceros s’est finalement éteinte vendredi 27 décembre.

Lorsqu’ils ne sont pas menacés par le braconnage, les rhinocéros sont capables, en liberté ou en captivité, de vivre longtemps. En novembre dernier, c’est une rhinocéros blanche qui s’était éteinte à l’âge « exceptionnel » de 55 ans au parc Planète Sauvage près de Nantes. L’animal avait vécu la plus grande partie de sa vie en captivité. 

Source : 20 minutes
Plus d'articles
Dernières news