Festival de BD d'Angoulême : la sélection officielle dévoilée avec un nombre record d'autrices

Pour la première fois depuis sa création, la sélection officielle du Festival international de la BD d'Angoulême va être composée de 26% de femmes. Un record pour cet événement qui se déroulera cette année en deux temps.

En janvier prochain, le 48ème festival du Festival international de la BD d'Angoulême va avoir lieu. Chaque année, l'événement récompense les auteurs de bandes dessinées francophones en leur remettant des prix, les « Fauves ». Des expositions ainsi que des séances de dédicaces entre les dessinateurs et les lecteurs sont également organisées.

Publicité

Mais cette année, la manifestation va connaître quelques nouveautés.

Un événement en janvier et en juin

À cause de la crise sanitaire liée au Covid-19, la manifestation ne se déroulera pas comme les années précédentes. La remise des prix aura toujours lieu en début d'année et le palmarès sera dévoilé le 29 janvier, mais aucun public ne pourra y assister en raison des mesures sanitaires.

Au total, 44 ouvrages seront en compétition pour remporter le Fauve d'or du meilleur album.

La seconde partie de la manifestation est quant à elle reportée en juin, ce qui est une première depuis la création de l'événement.

« Le festival 2021 ne sera pas comme les autres, mais est-ce une raison pour paniquer ? Certainement pas, et des milliers d'auteurs dans le monde sont d'accord avec nous. Ne paniquez pas, lisez des bandes dessinées », ont déclaré les auteurs Frédéric Felder et Sonia Déchamps

Un record d'autrices dans la compétition

En 2016, une vive polémique avait secoué le festival puisqu’aucune œuvre de femme n'avait figuré parmi la sélection officielle. Devant cette injustice, un collectif d'autrices avait appelé au boycott de l'événement.

Depuis, la sélection a changé et cette année, la compétition comportera 26% d'autrices, soit 16 femmes sur 61 participants. Même si la parité n'est pas encore atteinte, il s'agit d'un record important puisque les années précédentes, on comptait entre 17% et 20% de femmes dans la sélection.

Crédit photo : Mehdi Fedouach / AFP

Parmi les bandes dessinées sélectionnées, nombreuses sont celles qui traitent de thèmes sensibles et d'actualité. L'autrice Lucie Quéméner a décidé d'aborder le sujet de l'immigration, Florence Dupré dénonce les tabous liés à la sexualité, et la romancière Loo Hui soulève la question du racisme.

Source : France 3
Plus d'articles