Des sauveteurs forment une chaîne humaine pour sauver 4 dauphins coincés dans un canal

749partages

Une mission de sauvetage peu commune a eu lieu ce mardi en Floride (États-Unis) et il est question d'hommes et de dauphins. Récit.

Les souffrances infligées par les hommes aux animaux atteignent parfois de tels sommets de cruauté que l’on se doit de se réjouir lorsqu’une belle histoire nous réconcilie, un peu, avec l’humain.

Et aujourd’hui, on ne boude pas notre plaisir à la lecture d’un fait divers, pas banal, survenu ce mardi et qui vous mettra peut-être la larme à l’œil, avec son « happy end » digne d’un film hollywoodien.

Pris au piège dans les eaux d’un canal, à proximité d’un pont, quatre dauphins ont ainsi été secourus par des volontaires qui n’ont pas hésité à former une chaîne humaine, permettant à ces derniers de regagner le large.

Les faits se sont déroulés dans la ville de Saint-Petersbourg qui – comme son nom ne l’indique pas – se trouve en… Floride, aux États-Unis.

Bloqués pendant plusieurs jours dans ce canal traversant le quartier de Fossil Park - probablement à cause des sons émis autour du pont adjacent, qui auraient perturbé leur sens de l’orientation -, ces dauphins ne doivent leur salut qu’à l’intervention de plusieurs sauveteurs.

Il faut savoir en effet que ces mammifères marins, dotés d’une ouïe particulièrement développée, se déplacent et se repèrent grâce à l’écholocalisation, qui agit comme un sonar sensible aux ondes acoustiques.

Désorientés par le bruit environnant, ils n’auraient pas réussi à retrouver leur chemin, ni à remonter le canal pour regagner la baie Riviera puis le golfe du Mexique.

Alertés dès dimanche, des membres de la FWC (Florida Fish Wildlife Conservation Commission) ont d’abord observé le comportement des dauphins, avant d’élaborer un plan pour leur permettre de repartir.

Épaulés par quelques membres de la NOAA (National Oceanic and Athmospheric Administration), ils ont alors constitué une équipe de sauveteurs volontaires qui ont formé une chaîne humaine dans l’eau.

L’opération - durant laquelle ces experts ont diffusé des sons et des vibrations susceptibles de diriger les dauphins - a été couronnée de succès puisqu’au bout de 45 minutes, les cétacés ont repris leur route, disparaissant dans les flots.

Tout est bien qui finit bien !

Source : CNN
Plus d'articles
Dernières news