Grand gagnant de l'EuroMillions, ce Français va donner la « quasi-totalité » de sa cagnotte de 200 millions pour « sauver la planète »

Bouton whatsapp

Un récent gagnant de la grande loterie européenne va faire don de l’essentiel de sa cagnotte afin de protéger l’environnement.

C’est ce que l’on appelle être généreux et altruiste !

Grand gagnant de l’EuroMillions, un Français a décidé de donner l’essentiel de ses gains pour « protéger la planète ».

Il gagne à l'EuroMillions et fait don de la « quasi-totalité » pour « sauver la planète »

Cet habitant du sud de la France avait empoché 200 millions d’euros le 11 décembre 2020, devenant par la même occasion le deuxième plus grand gagnant de l’histoire de la célèbre loterie ainsi que la 400e fortune de France.

Surnommé Guy par la Française des Jeux, ce dernier avait fait part à l’époque de son souhait de « créer sa propre fondation » et « d’y injecter plusieurs dizaines de millions » tout en faisant « des dons aux hôpitaux ».

Comme le révèlent nos confrères du Parisien, il a joint les actes à la parole en transférant la « quasi-totalité » de sa cagnotte à Anyama, une fondation dédiée à la cause environnementale, qu'il a créée l’an dernier. Cette dernière a été baptisée ainsi en hommage à la ville ivoirienne du même nom où l'heureux gagnant a passé son enfance.

« J’ai transmis la majeure partie de mon gain et donnerai progressivement la quasi-totalité », a précisé l’intéressé qui souhaite conserver l’anonymat, pour des raisons évidentes.

« Je ne cherche pas à me faire connaître » précise le généreux donateur qui veut « continuer à vivre paisiblement, dans la discrétion la plus totale ». Une volonté tout à son honneur.

Une telle générosité de la part d'un gagnant est une première !

« On n’a jamais vu une initiative de cette envergure » précise en effet la Française des jeux.

Un geste qu’on ne peut que saluer !


COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.