Harcèlement scolaire : « Je veux me suicider », l'appel déchirant d'un enfant de 9 ans atteint de nanisme

50Kpartages

En Australie, une mère a publié sur son compte Facebook une vidéo de son fils de 9 ans pour dénoncer le harcèlement scolaire dont son enfant est victime. Atteint de nanisme, Quaden lui demande un couteau pour se suicider.

Quaden est un petit garçon australien, âgé de 9 ans, atteint de nanisme. Comme bien trop souvent, le garçonnet est victime de harcèlement scolaire de la part de ses camarades de classe. Les attaques perpétuelles de ces derniers ont poussé Quaden à songer au suicide.

Dans une vidéo filmée par sa mère, on peut y voir son fils en larmes après l’école. Quaden l’informe qu’il a envie de se suicider : « Je veux me suicider. Je veux que quelqu'un me tue ». La vidéo démontre à quel point le harcèlement scolaire est nocif pour les enfants.

Bouleversée, la mère de Quaden, prend également la parole et exhorte les parents d’éduquer leurs enfants : « Je veux que les gens sachent – parents, éducateurs, enseignants – c’est l’effet de l’intimidation. C’est ce que fait l’intimidation. Alors, pouvez-vous s’il vous plaît éduquer vos enfants? Vos familles, vos amis »  supplie-t-elle. 

Dans la vidéo déchirante, elle rapporte qu’elle doit constamment surveiller son fils pour l’empêcher de passer à l’acte. Cette situation est un enfer pour cette famille. L’intimidation est devenue une pratique courante dans la vie de Quaden.

« C’est l’impact de l’intimidation sur un enfant de 9 ans qui veut juste aller à l’école, suivre une éducation et s’amuser. Mais chaque jour, quelque chose se passe. Un autre épisode, un autre harcèlement, une autre épine, une autre injure. », dénonce sa maman.

Depuis la publication de la vidéo - visionnée plus de 10 millions de fois - un énorme élan de solidarité est né sur les réseaux sociaux. Le hashtag « nous sommes avec Quaden » est devenu viral sur Internet.

Le petit garçon a été invité à assister à un match de rugby par la ligue nationale australienne.

Mais ce n’est pas tout. Les acteurs Hugh Jackman, l’inoubliable Wolwerine et Jeffrey Dean Morgan, le méchant de la série The Walking dead, ont apporté leur soutien à Quaden.

La star de la saga X-Men a publié une vidéo sur son compte Twitter, dans laquelle, il rassure le garçon : « Quaden, tu es plus fort que tu ne le penses. Et quoi qu’il arrive, vous avez un ami en moi. »

L’acteur condamne fermement le harcèlement sous toutes ses coutures : « Tout le monde, soyons gentils les uns avec les autres. L’intimidation n’est pas acceptable, point final. La vie est déjà assez difficile. Rappelons-nous simplement: chaque personne devant nous fait face à une sorte de bataille, alors soyons simplement gentils. »

« Ce que je veux que vous sachiez, c’est que vous avez des amis – moi compris. Je suis votre copain », a déclaré Jeffrey Dean Morgan, dans une vidéo.

Un autre acteur américain a tenu à poster un message rempli d’amour à Quaden. Il s’agit de l’acteur Jon Bernthal, personnage principal dans la série The Punisher. Père d’un enfant du même âge que Quaden, l’acteur confie que les enfants peuvent être « horribles ». « Vous avez un tas d’amis ici, dans le monde que vous n’avez pas encore rencontré. Nous sommes ici. Vous devez le savoir. », poursuit-il.

En France, le footballeur du MHSC Andy Delort a posté le message suivant : « Petit par la taille mais grand par l’esprit. On envoie de l’amour, de la force, à ce petit garçon de 9 ans. »

Aux Etats-Unis, l'acteur Brad Williams, lui aussi atteint de nanisme, a lancé une cagnotte pour offrir à Quaden un voyage à Disneyland. Pour le moment, 162 486 € ont été récoltés. Avec cet argent, la mère compte mener des campagnes anti-intimidation.

Source : La Provence
Plus d'articles