Furieuse qu'une autre femme réponde au téléphone de son petit ami, elle brûle sa maison

Bouton whatsapp

Aux États-Unis, une femme a incendié la maison de son ex-petit ami pour une raison choquante : elle souhaitait appeler son copain, mais c’est une autre femme qui a répondu. Au total, les dégâts matériels s’élèvent à plus de 50 000 dollars.

Tommy Garay, un père de famille texan, a vécu un véritable cauchemar dimanche 20 novembre lorsque son ex-petite amie de 23 ans, une certaine Senaida Soto, a entièrement brûlé sa maison qu’il partageait avec sa fille. La raison ? La jeune femme pensait que son compagnon la trompait avec une autre.

Crédit Photo : GoFundMe

Jalouse, elle brûle la maison de son ex

Cette histoire insensée a débuté lorsque Senaida Soto a téléphoné à son copain. Le hic ? C’est une autre femme qui a répondu à l’appel. 

Le 22 novembre dernier, le bureau du shérif du comté de Bexar a déclaré que Senaida Soto avait cambriolé et incendié la maison de Tommy Garay car elle le soupçonnait de tromperie.

Selon les autorités, la femme qui a répondu à l’appel s’est avérée être une parente de Tommy Garay. Les policiers ont également obtenu une vidéo de la principale suspecte mettant le feu au canapé, qui s’est répandu dans toutes les pièces.

Crédit Photo : Bexar County Police Department 

Au total, les dégâts matériels s’élèvent à plus de 50 000 dollars (environ 48  388 euros). Toujours selon le bureau du shérif, Senaida Soto a envoyé le message suivant à son ancien compagnon après avoir mis le feu au domicile : «J’espère que ta maison va bien».

Comme le précise le magazine Insider, elle a été arrêtée mardi 22 novembre pour cambriolage et incendie criminel.

Crédit Photo : Bexar County Police Department

Le père de famille crée une cagnotte en ligne

Dévasté, Tommy Garay a lancé une collecte de fonds pour se remettre sur pied après avoir tout perdu. Par chance, il ne se trouvait pas chez lui lorsque l’incendie s’est déclaré dans le salon.

«C’est un moment tellement dévastateur pour nous, car cette maison était la maison dans laquelle mon père et moi avons grandi, cette maison fait partie de ma famille depuis des générations», a-t-il déclaré sur la page GoFundMe.

Selon ses dires, il a fréquenté la jeune femme pendant un mois seulement : «Je n’aurais imaginé être victime de tels crimes de sa part car nous étions en couple depuis un mois. C’est très traumatisant, surtout pour ma fille de deux ans. Elle me demande pourquoi nous ne pouvons pas rentrer chez nous».

Source : Insider
Bouton whatsapp