Il photographie une raie manta rose unique au monde

171Kpartages

Le photographe Kristian Laine a eu l’immense privilège d’observer une raie manta rose dans la Grande barrière de corail, près de l’île Lady Elliot.

Cette île est la plus au sud des îles coralliennes, faisant partie de la grande barrière de corail, en Australie. Le photographe animalier Kristian Laine y était pour immortaliser des tortues, des raies manta et des requins et ne s’attendait certainement à tomber sur une espèce rarissime.

Instagram / Kristian Laine Photography

Il a effectivement observé une raie manta rose, une espèce qui n’avait jamais été observé auparavant. On estime naturellement que ça pourrait être la seule au monde.

« Je n’avais jamais entendu parler de raie manta rose et quand je l’ai vu, je pensais que mon appareil photo faisait des siennes » confie-t-il auprès de ScienceAlert.

Il précise ensuite : « Ce n’est plus tard cette nuit que j’ai vu une photo d’une raie manta rose sur le tableau d’affichage d’un restaurant et je pensais à une blague jusqu’à ce que je me rue sur mon appareil pour vérifier la balance des couleurs ».

Instagram / Kristian Laine Photography

La raie manta rose de récif avait été repérée pour la première fois en 2015 par le plongeur Ryan Jeffery qui en avait pris quelques photos. L’animal avait été baptisé Inspecteur Clouseau en référence au personnage de « La Panthère Rose ».

Maintenant que la population locale est bien consciente de son existence dans les parages, la raie manta rose, qui a une envergure de 3,3 mètres, a été aperçue une dizaine de fois. Des scientifiques du groupe de recherches « Project Manta » continuent d’étudier ce qui pourrait causer sa pigmentation rose.

Instagram / Kristian Laine Photography

Pour le moment, les scientifiques peinent à trouver une réelle explication et maintiennent la théorie que cette raie a tout simplement un mélanome unique pour avoir une telle pigmentation.

De son côté, Kristian Laine se sent privilégié d’avoir eu la chance d’observer une telle créature majestueuse.

Plus d'articles
À lire aussi