Inflation : le prix du fruit préféré des Français augmente jusqu'à 10 euros pièce

Bouton whatsapp

Vous l’avez peut-être remarqué, mais le prix de ce fruit estival a fortement augmenté en raison de l’inflation.

Superstar de la corbeille de fruits en été, le melon voit son prix augmenter dans les rayons de supermarchés et autres commerces, relatent nos confrères de BFMTV.

À voir aussi

Crédit Photo : Image d'illustration / Istock

Cette année, le melon coûte cher, très cher

Toujours selon le site d’information, l’inflation et la météo sont à l’origine de cette hausse de prix. Conséquence : les tarifs du melon charentais varient entre cinq et dix euros. Oui, vous avez bien lu.

Cette situation est - en grande partie - due aux intempéries qui se sont abattues en Espagne au cours de ces derniers mois. Sans surprise, les mauvaises conditions météorologiques ont impacté la production. Le hic ? C’est la péninsule ibérique qui fournit notre pays en melons, rappelle BFM.

De plus, les fortes chaleurs ont poussé les Français à consommer ces cucurbitacées. Ce déséquilibre entre l’offre et la demande s’est traduit par une augmentation de prix. Mais ce n’est pas tout !

Crédit Photo : Image d'illustration / Istock

Vous l’ignorez peut-être, mais la filière du melon est sujette à une crise depuis plusieurs années. En France, les cultures de melons ont perdu un tiers de leur superficie entre 2012 (14 750 hectares) et 2022 (10 400 hectares), précise de son côté l’Association Interprofessionnelle du Melon (AIM).

Enfin, l’inflation a atteint 5,2% au mois de mai, et cette accélération a influencé le prix du melon, notamment en raison de la flambée des prix de l’énergie et du transport.

Pour celles et ceux qui souhaitent manger des fruits de saison sans se ruiner, le radis rose, la pastèque ou encore l’abricot représentent un bon compromis.

Source : BFMTV
Bouton whatsapp