Innocenté après 34 ans de prison, il fond en larmes dans les bras de sa mère

Bouton whatsapp

Aux États-Unis, un homme âgé de 57 ans a été innocenté d’un crime qu’il n’a pas commis après avoir passé 34 ans en prison. À sa libération, ses retrouvailles émouvantes avec sa mère ont été filmées.

Crédit photo : Zuma Press PA Agency

Sidney Holmes a vu sa vie tourner au cauchemar, en avril 1989, lorsqu'il a été condamné à une peine de 400 ans de réclusion pour un crime qu’il n’a jamais commis. Il lui a fallu 34 ans avant d’être enfin innocenté par la justice américaine.

À l’époque, à l’été 1988, il s’est retrouvé malheureusement lié à un vol avec arme après avoir été vu en train de conduire un véhicule similaire à celui utilisé lors d’un carjacking, en Floride. Encore pire, il a été confondu pour deux autres cas de vol à main armée en 1984, en qualité de chauffeur, une suspicion de récidive expliquant la lourde sentence.

Pourtant, mis à part la similarité de la voiture, rien n’incriminait Sidney Holmes. En effet, le conducteur vu lors du vol armée ne correspondait pas forcément à la description de Sidney. De plus, ses avocats ont tenté de pointer les différences entre les deux véhicules, en vain.

Credit photo : Florida Department of Corrections

Sidney Holmes avait même plusieurs alibis car six personnes ont témoigné qu’il était chez ses parents au moment du crime. La victime n’avait pas non plus identifié Sidney comme un des coupables potentiels, dans un premier temps, avant de changer d’avis et de le désigner lors d'une énième identification. La femme qui accompagnait la victime n’a pas été en mesure non plus d’identifer l’homme qui conduisait les voleurs.

En résumé, l’enquête n’avait pas grand chose pour incriminer Sidney Holmes, ce qui n’a pas empêché la justice de le condamner à une peine de 400 ans de prison, en avril 1989. Une énorme peine justifiée par le fait que Sidney n’a pas donné le nom de ses complices… alors qu’il n’avait rien à voir dans cette affaire !

Condamné sans preuve, il est enfin libéré 34 ans après les faits

34 ans plus tard, Sidney Holmes est enfin un homme libre ! Mais comment la justice est-elle parvenue à se déjuger ? L’affaire a été reprise par une association d’avocats travaillant spécialement dans la révision de cas de personnes emprisonnées à tort : the Innocence Project of Florida.

Crédit photo : Local 10 News

En revoyant l’affaire, la justice a conclu qu’il n’y avait finalement aucune preuve tangible que Sidney Holmes ait participé au vol. Les identifications par témoins ont été jugées arbitraires, Sidney Holmes ayant été présenté à de multiples reprises avant d’être désigné. De plus, l’an dernier, les victimes ont déclaré qu’ils estimaient que Sidney devait être libéré. Lors de la prononciation de sa libération, Sidney Holmes a tout simplement fondu en larmes. Une émotion partagée par sa famille et surtout sa mère, présente lors de cette audition.

Crédit photo : Local 10 News

À la sortie du tribunal, la mère de Sidney est venue directement prendre ses fils dans ses bras, rapidement entourée par d’autres membres de la famille. Un moment très émouvant capturé en vidéo.

Après l’émotion est venue la sagesse de Sidney Holmes, qui a déclaré vouloir profiter de sa liberté : “Je ne peux pas avoir de haine, juste l’envie d’avancer et de tourner la page”.

Une histoire qui nous rappelle celle de Maurice Hastings, innocenté d’un crime qu’il n’a jamais commis 38 ans après sa condamnation, grâce à un test ADN.


Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef