Solidaire de son compagnon, cette oie l'a retrouvé chez le vétérinaire pour le soutenir pendant son opération

2 879partages

La semaine dernière, le personnel du Cape Wildlife Center, dans le Massachusetts, a remarqué que quelqu'un avait besoin d'aide. Une oie sauvage nommée Arnold, qui vit sur un étang à proximité, a été vue ayant des difficultés à marcher, apparemment à cause d'une blessure à la patte. Le personnel a décidé d'admettre l'oiseau dans sa clinique pour animaux sauvages afin de le soigner.

Crédit : Pixabay

À voir aussi

Un examen a révélé que la patte d'Arnold était bien blessée et qu'une intervention chirurgicale serait nécessaire pour la soigner. Cependant, son absence soudaine de l'étang n'est pas passée inaperçue. Et contrairement à ce que chacun aurait pu penser, ils n’étaient pas les seuls à s’inquiéter pour la santé d’Arnold. En effet, il s'avère qu’il a une petite amie, une compagne de longue date avec qui il est depuis des années et elle n’est pas du genre à lui refuser son soutien moral au moment où il en avait le plus besoin.

« Alors que nous nous préparions à endormir Arnold et à le préparer pour l'opération, nous avons entendu un léger tapotement à la porte de la clinique. Nous nous sommes retournés pour voir qu’il s’agissait finalement sa compagne qui tentait de s'introduire dans notre clinique. Elle avait réussi à le localiser. Elle est restée là pendant toute la durée de l'intervention, nous regardant travailler, sans bouger du seuil de la porte » explique un membre du personnel de la clinique vétérinaire.

Crédit : Cape Wildlife Center

Un couple d’oies particulièrement soudé

Heureusement, l'opération du pied d'Arnold a été un succès. On imagine que sa petite amie n'en demandait pas moins et elle a donc pu être rassurée. Quelques heures après l’intervention chirurgicale, Arnold a été placé près de la porte et cette dernière a été ouverte afin que les deux oies puissent se retrouver et passer du temps ensemble. Selon les soignants, Arnold devrait avoir besoin de quelques semaines pour se rétablir complètement, et l'oiseau ne devrait pas y faire face seul. Au cas où sa petite amie serait inquiète, le personnel de la clinique prévoit de la laisser continuer à lui rendre visite.

« Elles semblaient beaucoup plus à l'aise l'une en présence de l'autre. Nous ferons de notre mieux pour le faire sortir rapidement et nous effectuerons les changements de pansements et les traitements à la vue de la porte lorsque cela sera possible, afin que sa compagne puisse prendre des nouvelles » a confié un membre du personnel du Cape Wildlife Center. On ne sait pas voir, mais nous cela nous fait chaud au cœur de voir un tel attachement entre un couple d’animaux.

Crédit : Cape Wildlife Center

Crédit : Cape Wildlife Center

C’est super mignon, n’est-ce pas ?

Source : The Dodo