Des centaines d'oiseaux meurent à Rome à cause des feux d'artifice, les défenseurs des animaux parlent de « massacre »

6 658partages

Suite aux célébrations du nouvel an, des centaines d'oiseaux morts ont été retrouvés dans les rues de Rome. Selon une association de défense des animaux, la mort des volatiles est liée à la projection de feux d'artifice.

Les habitants de Rome ont fait une découverte macabre lorsqu'ils sont sortis de chez eux pour le réveillon de la nouvelle année. En effet, les rues de la ville ont été recouvertes de centaines de corps d'oiseaux.

Si on ne connaît pas encore la cause exacte de leur mort, il se pourrait qu'elle soit liée aux lancements de pétards et de feux d'artifice.

Les oiseaux seraient morts de peur

Le phénomène a été filmé par de nombreux habitants, stupéfaits de voir autant d'oiseaux sur les routes. Sur les vidéos, on peut voir des étourneaux effrayés et désorientés.

Crédit photo : IOPA

Selon l'Organisation internationale pour la protection des animaux, les oiseaux seraient morts de peur à cause de la projection de feux d'artifice.

« Il se peut qu'ils soient morts de peur. Ils peuvent voler ensemble et se heurter les uns contre les autres, ou heurter des fenêtres ou des lignes électriques. N'oublions pas qu'ils peuvent aussi mourir de crise cardiaque », a affirmé Loredana Diglio, porte-parole de l'organisation. La société a également qualifié ce phénomène de « massacre ».

Les feux d'artifice interdits

Ce phénomène n'aurait pourtant jamais dû se produire puisque la projection de feux d'artifice était interdite le soir du nouvel an, car la ville était placée sous un couvre-feu à partir de 22 heures. De plus, l'utilisation de feux d'artifice à usage personnel est interdite dans la capitale, pour ne pas menacer les animaux.

« Pour minimiser tout impact négatif des feux d'artifice sur les oiseaux, nous exhortons les organisateurs de feux d'artifice à éviter de lancer des fusées à proximité des zones fauniques sensibles, telles que les réserves naturelles et les sites de nidification et de repos pour les oiseaux sauvages », a demandé la Société royale pour la protection des oiseaux.

Ce ne serait pas la première fois que cette catastrophe se produit, puisque de nombreux étourneaux seraient également morts en 2003 et 2010, lors de la projection de feux d'artifice pour la nouvelle année.

Source : Sky News
Plus d'articles
À lire aussi