Handicapé, il n'hésite pas à sauter de son fauteuil pour sauver la vie d'un homme de 24 ans

Bouton whatsapp

Un homme en fauteuil roulant a sauvé la vie d'une personne valide en arrêt cardiaque. Un geste héroïque et un sauvetage hors du commun.

Tous les héros ne portent pas de cape !

Un homme handicapé a récemment sauvé la vie d’une personne victime d’un arrêt cardiaque, en se jetant de son fauteuil roulant.

Un geste héroïque, survenu dans la soirée du vendredi 24 mai à Lyon (Rhône).

Image d'illustration. Crédit photo : Istock

Il sauve la vie d’un homme, victime d’un arrêt cardiaque, en sautant de son fauteuil roulant

Olivier Plattard rentrait chez lui lorsqu’il a aperçu le corps inerte d’un homme, relatent nos confrères de BFM TV qui ont recueilli son témoignage.

« Je m’apprêtais à rentrer chez moi, j’étais au niveau du métro Garibaldi. En passant, j’ai vu une personne qui était allongée au sol », raconte ainsi le héros du jour au micro de la chaîne d’information en continu.

Ni une, ni deux, ce quadragénaire, qui souffre d’un handicap lourd, a traversé la rue pour venir en aide à ce pauvre jeune homme, âgé de 24 ans.

« J’ai pincé sa main et je n’ai pas vu de réaction. J’ai vu que son cœur ne battait pas, j’ai attaqué directement en plongeant de mon fauteuil et j’ai commencé le massage cardiaque », précise Olivier Plattard.

Ce dernier déplore par ailleurs l’inaction, voire l’indifférence des nombreux badauds qui ont assisté à la scène.

« Beaucoup de personnes sont passées, personne n’a signalé, personne ne m’a demandé si j’avais besoin d’aide », explique-t-il ainsi, en évoquant notamment le cas d’un groupe de jeunes complètement indifférents malgré l’urgence de la situation.

« Je leur ai demandé ce que faisait la personne par terre, ils m’ont dit qu’elle ne bougeait pas. Je leur ai demandé ce qu’ils comptaient faire, ils m’ont dit ‘rien’ », explique ainsi le sauveteur.

« J’étais seul au monde dans la troisième ville de France à 22h30 et je trouve cela profondément choquant », peste-t-il, tout en rappelant modestement qu’il a simplement agi « en tant que citoyen ». Son geste a en tout cas permis à la victime d'être réanimée. Prise en charge dans la foulée par le Samu, celle-ci serait toujours dans un état critique à l'heure actuelle.

Image d'illustration. Crédit photo : Istock

Quant à Olivier Placard, en fauteuil roulant depuis 2016, il aimerait que la formation aux gestes de premier secours (qu'il maîtrise depuis 2014) « soit obligatoire, gratuite et ouverte à tous, personnes en situation de handicap incluses ».

Le message est passé.

Source : BFM TV
Bouton whatsapp

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.