C'est officiel, la Chine est devenue la première puissance économique mondiale

Bouton whatsapp

C’est officiel, les États-Unis ont perdu leur titre de pays le plus riche du monde et ont été remplacés par la Chine. Ce changement dans le classement mondial des richesses a été annoncé dans un rapport de McKinsey & Co et rendu public par le média économique Bloomberg, qui a été le premier à diffuser l'information.

Crédit : carloyuen

À voir aussi

Il nous apprend notamment que la valeur de la Chine est passée de 7 000 milliards de dollars en 2000 à 120 000 milliards de dollars en 2020. Alors que dans le même temps, la valeur des États-Unis a grimpé à près de 90 000 milliards de dollars, échappant ainsi à la première place. La course de la Chine vers le sommet du classement a contribué à près d'un tiers de l'augmentation totale de la richesse mondiale, qui est passée de 156 000 milliards de dollars à 514 000 milliards de dollars au cours de la même période.

De nombreux spécialistes estiment que l'essor économique de la Chine s'est accéléré après son adhésion à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), une association intergouvernementale qui réglemente le commerce entre les nations. Une multitude de pays peuvent bénéficier de cette adhésion car l'OMC aide les nations à établir les règles du commerce qui régissent le monde et à les faire respecter sur les marchés en développement.

Bien qu'il s'agisse d'une victoire considérable sur le plan économique pour l’empire du Milieu, on peut dire que cette dernière ne profite vraiment pas à toute sa population. En effet, selon les experts qui se sont penchés sur le sujet, plus des deux tiers de la richesse nationale sont détenus par seulement 10 % des ménages les plus riches. Le même ratio est observé aux États-Unis, qui occupent désormais la deuxième place dans le classement mondial des richesses.

Crédit : PublicDomainPictures

Un risque d’effondrement économique pour la Chine ?

L'évolution de la Chine sera à surveiller dans les années à venir, car si la croissance économique apporte un rendement sain, certains modèles d'augmentation de la richesse nette peuvent rendre les nations vulnérables au risque d’effondrement. En témoigne le tristement célèbre effondrement américain de 2008, déclenché par une crise de l'économie du logement. La hausse des prix de l'immobilier étant en partie responsable de l'ascension fulgurante de la Chine, il faudra garder un œil sur la situation pour déceler les signes d'un événement financier similaire.

Qu’en pensez-vous ?

Source : IFL Science
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter