Une maman ours pleure la dépouille de son petit, mortellement fauché par une voiture dans le parc de Yosemite

2 602partages

Plus tôt ce mois-ci, le parc national de Yosemite (États-Unis) a été le théâtre d’une scène particulièrement douloureuse : un ourson a trouvé la mort après avoir été heurté par une voiture. La maman ours a veillé sur la dépouille de son petit durant six longues heures.

La photographie est difficile à regarder : elle représente une ourse veillant sur la dépouille de son petit dans l’espoir que celui-ci se réveille. Le cliché a été pris par un garde forestier du parc national de Yosemite (Californie).

Crédit Photo : parc national de Yosemite

Le mammifère a trouvé la mort après avoir été percuté par une voiture : « Un ourson. Son petit corps brun gisait à quelques mètres de moi et de la route, presque invisible aux yeux des passants. Il ne devait pas avoir plus de six mois (…) », a écrit l’agent dans un message publié sur Facebook.

Le terrible accident s’est déroulé vendredi 16 juillet aux alentours de midi. Le garde forestier, qui a préféré garder l’anonymat, a transporté le corps sans vie de l’animal dans la forêt et l’a déposé au pied d’un arbre.

La maman ours en deuil pleure la mort de son petit

Alors qu’il était en train de remplir son rapport, il a entendu des grognements derrière lui. Ces cris déchirants provenaient en réalité de la maman ours. D’après l’agent, l’ursidé a passé six longues heures aux côtés de son petit.

« Ce n'est pas une coïncidence. Cette ourse est la mère, et elle n'a jamais quitté son ourson. Mon cœur se serre. Cela fait presque six heures, et elle n'a toujours pas abandonné son ourson. Je peux imaginer combien de fois elle a fait des allers-retours sur cette route pour tenter de le réveiller », a-t-il indiqué.

Crédit Photo : Diego Cupolo/NurPhoto via Getty Images

En l’espace de vingt ans, environ 400 ours noirs ont été percutés par des véhicules. D’après l’association Keep Bears Wild, près de 40 mammifères ont été impliqués dans des accidents de la route en 2015.

L’été dernier, deux ursidés ont perdu la vie sur une période de trois semaines. Afin d’éviter ce type d’accident, les associations encouragent les conducteurs à rouler plus lentement.

« Rappelez-vous que lorsque vous voyagez à travers Yosemite, nous ne sommes que des visiteurs dans la maison d'innombrables animaux, et nous suivre les règles qui les protègent », a expliqué le garde forestier.

Crédit Photo : Maks Ershov / Shutterstock

Source : Insider