La plus grande femme du monde a pu prendre l'avion grâce à une compagnie qui a supprimé 6 sièges

Bouton whatsapp

Alors qu’elle n’avait jamais voyagé, la plus grande femme du monde a pu prendre l’avion grâce à la compagnie aérienne Turkish Airlines qui a supprimé 6 sièges pour installer une civière à la jeune femme.

Rumeysa Gelgi est âgée de 25 ans et est la plus grande femme du monde. En effet, la jeune femme mesure 2,15 mètres car elle est atteinte du syndrome de Weaver, une maladie qui provoque une croissance accélérée et une prolifération osseuse.

À voir aussi

Son handicap oblige généralement Rumeysa à se déplacer en fauteuil roulant ou en déambulateur.

Crédit photo : @rumeysagelgi

À cause de sa grande taille, Rumeysa n’a jamais pu voyager. Déjà quand elle était enfant, elle était trop grande pour rentrer dans des sièges d’avion.

Elle réussit à prendre l’avion

Cependant, Rumeysa a fait son premier vol en avion et s’est rendue d’Istanbul à San Francisco. Son voyage a pu être rendu possible grâce à la compagnie aérienne Turkish Airlines, qui a supprimé 6 sièges d’un avion pour installer une civière.

Crédit photo : @rumeysagelgi

Le voyage a été très agréable et confortable pour Rumeysa, qui est restée allongée pendant les 13 heures de vol.

« C’était mon premier vol, mais ce ne sera certainement pas le dernier, a affirmé cette dernière. À partir de maintenant, je serai très honorée et heureuse de voler dans différentes parties du monde avec Turkish Airlines. Un merci sincère à chaque personne impliquée dans mon voyage. »

En 2014, Rumeysa a décroché le titre de plus grande adolescente du monde, avant de devenir officiellement la plus grande femme du monde en 2021. Si elle s’est rendue en Californie, c’est dans le cadre d'un déplacement professionnel, mais aussi pour promouvoir les événements du Guinness World Records et défendre les droits des personnes atteintes de maladie rare.

Crédit photo : @rumeysagelgi

Source : Business Insider
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter