La police escorte un lycéen en retard à son épreuve du bac

Par
8 020
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le bac représente un grand moment pour les lycéens et pour certains une longue période de stress. À Albi, dans le Tarn, le jeune Loïc, âgé de 18 ans, a dû vivre des minutes plus qu'intenses.

Alors qu’il devait se rendre à son épreuve d’histoire du baccalauréat professionnel à 13h30, Loïc a manqué le bus qui devait l’y emmener. Il décide alors d’emprunter la voiture de son père pour être sûr d'arriver à l'heure.

La peur de rater le début de l’épreuve combinée au stress a dû avoir raison de lui. Une fois sur la route, il perd le contrôle du véhicule, manque un virage puis percute une glissière de sécurité de l’autre côté de la chaussée à quelques kilomètres du but.

La police rapporte qu’ « aussitôt dépêchés sur les lieux, les policiers du commissariat d’Albi constatent que le jeune Loïc est indemne. Après s’être assurés qu’il n’a pas consommé d’alcool, ils apprennent de l’infortuné que celui-ci va manquer l’épreuve du Bac ».

Il est à ce moment-là 13h20, et l’étudiant doit être assis sur sa chaise dans 10 minutes. Le brigadier-chef décide de l’emmener directement sur place. « Tandis que le reste de l’équipage reste sur place pour gérer l’épave de la voiture de papa…» comme le rapporte le compte Twitter de la Police nationale.

Plus de peur que de mal puisqu’il a pu arriver dans les temps : « Il est 13h28, Loïc est arrivé avec 2 minutes d’avance sous l’œil médusé de ses camarades... Tous les policiers de France et du commissariat d’#Albi lui souhaitent bonne chance et tout le succès mérité ! ».

Source : Police nationale
Police Bac Histoire Retard
Commentaires