Ne disposant pas de la bonne taille de combinaison, la Nasa annule la première sortie 100 % féminine dans l'espace

Par
1 032
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Annoncée par la Nasa comme un événement historique, la première sortie extra-véhiculaire d’un duo 100 % féminin dans l’espace, a finalement été annulée en raison d’un problème de… taille de combinaison.

Ce devait être un événement historique, il n’aura finalement pas lieu ! Souvenez-vous, il y a moins d’un mois, la Nasa se félicitait d’organiser, pour la première fois dans l’histoire de la conquête spatiale, une sortie extra-véhiculaire avec un duo 100 % féminin, composé d’Anne McClain et Christina Koch.

Anne McClain et Christina Koch. Crédit photo : capture d'écran internet

Mais l’euphorie aura été de courte durée puisque l’agence américaine a annoncé ce lundi que cette sortie ô combien symbolique était annulée, en raison d’un problème de… taille de combinaison.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, une regrettable erreur de dimensions est bien à l’origine de cette annulation de dernière minute alors que la mission devait avoir lieu vendredi 29 mars.

« Nous faisions de notre mieux pour anticiper »

Ainsi, l’une des deux astronautes, Anne McClain - qui s’était vue remettre à son arrivée sur la station spatiale internationale une combinaison de taille L en fonction de ses mensurations -, s’est vite rendu compte que celle-ci était trop grande au niveau du torse et qu’elle devait donc se rabattre sur une taille M pour le haut.

C’est lors d’une sortie de routine, organisée la semaine dernière, que cette dernière s’est aperçue de ce problème qui est loin d’être anodin quand vous vous trouvez en orbite à plus de 400 km de la Terre.

En effet, une seule tenue de taille Médium est actuellement disponible à bord de l’ISS et celle-ci est déjà portée par… Christina Koch. « Comme un seul torse de taille M peut être préparé d'ici vendredi 29 mars, Koch le portera », a ainsi indiqué l'agence spatiale, la mort dans l’âme.

Il existe bien une pièce identique de secours à bord, mais préparer une telle combinaison de rechange pour permettre à Anne Brain de réaliser cette sortie dans de bonnes conditions nécessiterait une douzaine d’heures de travail. Un temps dont ne bénéficient pas les astronautes.

Christina Koch effectuera donc la sortie avec l'un de ses collègues masculins, l'Américain Nick Hague qui, lui, dispose d'équipements adaptés à sa taille.

Anticipant la moindre critique, surtout après avoir annoncé en grande pompe l’événement de cette sortie historique, la Nasa s’est justifiée en expliquant que des variations de ce type relevaient de l'environnement rencontré dans l'espace.

« Nous faisons de notre mieux pour anticiper les tailles de combinaisons dont aura besoin chaque astronaute, en fonction de la taille avec laquelle il s'est entraîné (…) Mais la taille peut évoluer quand ils sont en orbite, en raison des changements que la vie en micropesanteur peut provoquer dans le corps. En outre, aucun environnement d'entraînement ne peut simuler complètement une sortie dans l'espace », a ainsi expliqué la porte-parole de l’agence Brandi Dean.

Source : France Info
NASA Astronautes
Commentaires