La vidéo du sauvetage d'un faon, qui échappe à la noyade grâce à un chien courageux, émeut les internautes

2 091partages

On vous raconte aujourd'hui l'histoire d'un sauvetage à la fois beau et émouvant qui a eu lieu début juin aux États-Unis. Alors qu'un petit chevreuil risquait de se noyer dans un lac, un chien héroïque n'a en effet pas hésité à se jeter dans l'eau pour le secourir. Récit.

Un retraité américain du nom de Ralph Dorn a récemment assisté à une scène incroyable qui démontre une nouvelle fois que les animaux ont un cœur et pas qu’un peu !

Alors qu’il se promenait près de chez lui, cet ancien pilote du Corps des Marines a en effet aperçu son chien Harley secourir un faon qui se noyait dans un lac.

Le sauvetage a eu lieu le 3 juin dernier dans la ville de Culpeper (Virginie).

Ce chien héroïque et courageux a sauvé un faon de la noyade, lui évitant ainsi une mort certaine

Après avoir ramené le petit animal sain et sauf sur la rive, le courageux goldendoodle (un croisement entre un caniche et un golden retriever) en a ensuite pris soin, le léchant comme pour mieux le réchauffer et le rassurer.

Son propriétaire a ensuite récupéré le faon avant de le ramener près de sa mère qui l’attendait non loin de là.

« Je ne sais pas comment le faon est tombé, mais Harley n’a évidemment pas demandé pourquoi, il est juste passé à l’action », a ainsi raconté Ralph sur une publication Facebook dans laquelle il a joint des photos et des vidéos de cet improbable sauvetage.

Comme il fallait s’y attendre, le post est très vite devenu viral, faisant fondre le cœur des internautes.

Le lendemain, Ralph a eu la surprise de constater que le faon était revenu voir son chien, comme s’il voulait le remercier avant de lui dire un dernier au revoir.

« J’ai ouvert la porte d’entrée, nous pouvions entendre le faon bêler. Harley a couru vers les arbres et a trouvé le bébé chevreuil », a expliqué l’intéressé à un média local.

Interrogé sur la bravoure de Harley, Ralph a avoué ne pas être surpris par le geste de son animal de compagnie, lequel était jadis un chien de thérapie qui accompagnait notamment des personnes âgées dans des établissements de soin.

Source : Ralph Dorn