Le futur congé paternité allongé pourrait être obligatoire

6 540partages

Le futur congé paternité allongé pourrait devenir obligatoire, si l'on en croit le gouvernement. Précisions.

Les jeunes pères de famille seront-ils dans l’obligation de prendre leur congé paternité dans un futur proche ?

Maintes et maintes fois évoquée par le gouvernement par le passé, l’hypothèse prend de plus en plus d’épaisseur après les déclarations ce mardi d’Adrien Taquet.

Crédit photo : Syda Productions / Shutterstock

Adrien Taquet se dit « convaincu » que le « caractère obligatoire » du congé paternité peut avoir « un effet décisif »

Le secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance et des familles n’exclut pas en effet de rendre obligatoire le congé de paternité allongé, pour éviter toutes pressions éventuelles des entreprises.

« Je suis assez convaincu, pour en avoir beaucoup discuté avec mes homologues suédois et finlandais, que le caractère obligatoire a un effet décisif », a ainsi déclaré l’ancien député des Hauts-de-Seine sur France Info.

Une telle mesure viserait d’abord à protéger les travailleurs les plus précaires, qui n’oseraient pas prendre ce congé paternité « par peur de perdre leur travail », alors qu’ils en ont le droit, a-t-il par ailleurs précisé.

Adrien Taquet ne veut pas non plus s’attaquer au pouvoir d’achat des plus pauvres et entend mettre au point un congé paternité qui puisse satisfaire toutes les parties prenantes.

Actuellement de 11 jours, auxquels s’ajoutent les trois journées du congé de naissance, la durée de ce congé paternité pourrait être prochainement étendue à un mois. 

Cette éventualité fait partie d'un ensemble de mesures proposées dans le cadre de la de la concertation des « 1000 premiers jours » de l’enfant, ce vaste chantier mené sous la houlette du neuropsychiatre Boris Cyrulnik, qui devrait aboutir, dès la rentrée, à plusieurs annonces destinées à « améliorer » la vie des jeunes parents.

Source : France Info
Plus d'articles