La corrida bientôt interdite aux mineurs ?

1 557partages

Un projet de loi visant à interdire la corrida aux mineurs est à l’étude en ce moment et devrait être dévoilé dans le courant du mois d’octobre.

Si l’on en croit les informations de nos confrères de RMC, le gouvernement envisage très sérieusement d’interdire la corrida aux mineurs de moins de 16 ans.

Ce projet, qui ne devrait pas manquer de faire réagir, serait soutenu par plusieurs ministres et une proposition de loi concrète doit être présentée prochainement à l’Assemblée nationale.

Crédit photo : alberto clemares exposito / Shutterstock

Le texte porte la marque de Samantha Cazebonne (Députée LREM des Français de l’étranger) et s’inscrit davantage dans une logique de « protection de l’enfance » et non pas dans un souci du bien-être animal, pour reprendre les mots de l’élue native de La Rochelle.

Cette interdiction concernerait les spectacles de corrida mais aussi l’accès aux gallodromes, où sont organisés les combats de coqs. D’autre part, les mineurs de moins de 16 ans n’auraient plus le droit de s’inscrire dans des écoles de tauromachie.

Selon la députée, le texte - qui suit les recommandations de l’ONU – entend aller « au-delà de la corrida » et souhaite, à terme, éloigner les enfants de toute forme de violences explicites auxquelles ces derniers pourraient assister lors d’un spectacle ou dans les médias.

Le projet a d’ores et déjà reçu l’appui de nombreux députés de la majorité ainsi que de certains ministres. Mais les débats à venir risquent toutefois d’être houleux car le sujet est clivant et ce jusque dans les rangs mêmes du gouvernement.

Ainsi, nul doute que l’initiative n’est pas du goût de certains, à commencer par Didier Guillaume et Jacqueline Gourault - respectivement ministres de l’Agriculture et de la Ville - qui n’ont jamais caché leur intérêt pour la corrida et qui avaient d’ailleurs été aperçus au premier rang des arènes de Bayonne le 14 août dernier, au grand dam des défenseurs de la cause animale.

Le contenu du texte, défendu par Samantha Cazebonne doit être dévoilé le 17 octobre prochain, à l’occasion d’un colloque sur la protection de l’enfance contre toutes formes de violence.

Source : BFM TV
Plus d'articles
Dernières news