Le propriétaire de ce magasin a installé des vitres au plafond pour que ses chats puissent voir ce qui se passe

556partages

En Thaïlande, le propriétaire d’un petit magasin de quartier a eu une idée ingénieuse et amusante pour ses deux compagnons à poils.

Ce propriétaire, resté anonyme, a eu la bonne idée de changer deux dalles de son plafond par des dalles vitrées. Heureux propriétaire de deux chats, le commerçant avait la mauvaise habitude de retrouver son domicile complètement saccagé en son absence.

Publicité

Les coupables ? Ses deux chats qui, lorsqu’ils sont affamés, mettent son domicile sans dessus dessous. Ainsi, et afin que ses deux félins saccageurs s’occupent, le propriétaire peut maintenant garder un oeil sur eux.

Une occasion en or aussi pour les deux chats de pouvoir observer ce qui se passe dans la boutique de leur maître dans la journée. Véritable petits espions, les félins ont pris goût à ce changement de plafond.

Désormais, ils y passent toute leur journée. Sieste, surveillance, sieste, repos et bien d’autre encore, leur journée est trépidante.

Une tendance sur internet

C’est l’ami du propriétaire qui a remarqué ce changement lors d’une visite dans la boutique. Interloqué par cette idée maligne, SCMcrocodile (son nom sur Twitter), a donc décidé de partager cette idée cocasse sur son compte Twitter.

Véritable carton, puisqu’en quelques jours seulement après sa publication, le 23 octobre dernier, 183 000 personnes ont aimé sa publication.

Il faut dire que les chats en général sont extrêmement populaires sur le net, notamment dans les pays asiatiques où ils symbolisent plusieurs choses (famille, paix, fortune, chance…) mais aussi un être calme et plein de sagesse. De plus, cette tendance à observer les chats de dessous est courante depuis des années et permet d’admirer les félins sous un autre angle.

Par ailleurs, les chats étant de petits farceurs, ils apprécient particulièrement les vues en hauteur et regarder ce qui se passe plus bas.

Ces deux-là ont de quoi s’amuser.

Crédit : SCMcrocodile/ Twitter.

Crédit : SCMcrocodile/ Twitter.

Crédit : SCMcrocodile/ Twitter.

Crédit : SCMcrocodile/ Twitter.

Source : Twitter
Plus d'articles