La semaine de travail de 4 jours en test au Royaume-Uni, la France pour bientôt ?

986partages
Bouton whatsapp

Après l’Espagne et l’Islande, le Royaume-Uni se lance dans la semaine de travail de quatre jours. 3 000 salariés britanniques vont voir leur temps de travail se raccourcir.

À partir du mois de juin, le Royaume-Uni va passer à la semaine de travail de quatre jours. Cette expérience aura lieu jusqu’en décembre et concernera 3 000 salariés britanniques qui travailleront quatre jours par semaine au lieu de cinq, et qui garderont le même salaire.

Crédit photo : iStock

Ce programme d’étude vise à attirer les employés dans certaines entreprises qui ont souffert de la crise du Covid-19 et qui ont des difficultés à recruter de nouvelles personnes. Ainsi, les 3 000 employés seront issus de 60 entreprises différentes dans le domaine de la restauration, l’industrie pharmaceutique ou encore le conseil.

Le Royaume-Uni teste la semaine de quatre jours

Cette expérience a pour but d’étudier l’impact de la semaine de quatre jours sur l’économie et sur le bien-être des salariés. Selon les think thank Autonomy et 4 Day Week Global, ce modèle de travail permettrait aux salariés de se concentrer sur la qualité du travail et non la quantité.

« De plus en plus, les managers et les cadres adoptent un nouveau modèle de travail qui se concentre sur la qualité des résultats, et non sur la quantité d’heures. Les travailleurs sont sortis de la pandémie avec des attentes différentes quant à ce qui constitue un équilibre vie-travail sain », a affirmé Joe O’Connor, directeur général de 4 Day Week Global.

Crédit photo : iStock

Le Royaume-Uni n’est pas le premier pays à faire ce genre de test. L’Espagne est passée à la semaine de quatre jours dans certaines entreprises depuis le début de l’année. L’Islande a adopté un programme similaire à celui du Royaume-Uni de 2015 à 2019 et les résultats étaient encourageants : le pays n’a observé aucune perte de productivité, les salariés étaient moins stressés et ont remarqué un meilleur équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle. En Islande, 90% de la population a réduit son temps de travail.

Une initiative bientôt présente en France ?

Source : The Guardian
Bouton whatsapp