Leicester équipe tous ses abribus de petits jardins solaires pour attirer les abeilles et la pollinisation

5 584partages
Bouton whatsapp

Leicester, la ville des Midlands de l’Est, en Angleterre, propose de nouveaux abribus afin de s’inscrire dans son projet de ville plus écoresponsable et de venir en aide aux abeilles.

Crédit : Clear Channel UK (@clearchanneluk)/ Instagram

Pourquoi ne pas transformer des arrêts de bus ou des panneaux publicitaires en ruches ou jardins pour préserver la biodiversité ? Ce sont des idées malignes et ingénieuses que plusieurs villes d’Europe ont adoptées. Après la Suède et les Pays-Bas, c’est l’Angleterre qui a décidé de s’investir dans la biodiversité.

La ville de Leicester a de grandes ambitions pour l’environnement mais aussi les abeilles, dont la population est fortement en danger. En effet, depuis 2018, les abeilles sont classées parmi les espèces en voie de disparition.

Pour tenter de remédier à la disparition des abeilles et autres pollinisateurs, Leicester s’est lancé un défi de taille, « être une ville neutre en carbone, riche en biodiversité et adaptée au climat » d’ici les 10 prochaines années. « C’est formidable de voir le premier des nouveaux abribus à toit vivant de Leicester apparaître à travers la ville », s’est réjoui Adam Clarke, maire adjoint de la ville.

Petit à petit, Leicester a commencé par remplacer ses traditionnels et simplistes arrêts de bus par des abribus Living Roof (« Toit Vivant ») que les habitants surnomment désormais affectueusement « Arrêts de bus aux abeilles ».

Leicester : une ville neutre en carbone pour 2030

Si les abribus conservent leur allure classique, ils sont en revanche dotés sur leur toit de petits jardins amenés à accueillir les abeilles et la pollinisation des insectes. Les toits sont fournis d’herbe, de fleurs sauvages mais aussi de plantes Sedum afin d’attirer nos précieuses petites bêtes. Mais ce n’est pas tout, puisque les toits des abribus sont alimentés par l’énergie solaire.

« Nous avons déjà eu des retours fantastiques de la part de personnes aussi enthousiastes que nous de voir cette refonte des abribus adaptée aux abeilles et aux papillons prendre forme. Mais ce n’est qu’un des nombreux avantages de la rénovation de nos abribus à l’échelle de la ville. Les nouveaux abris modernes seront parfaits pour les passagers et le mélange d’énergie solaire et de toits vivants est un autre pas en avant pour notre ambition d’être une ville neutre en carbone et adaptée au climat d’ici 2030 », a déclaré Adam Clarke.

Leicester se présente ainsi comme le pionnier des abribus solaires aux toits vivants en Angleterre. Un abribus du futur qui devrait aussi permettre d’absorber la pluie et de capturer les gaz et particules fines de la ville. Leicester souhaite ainsi modifier ses 479 abribus en toits vivants et écologiques d’ici 2022.

Source : Clear Channel UK
Bouton whatsapp