Marseille : Maryse et Pierre, les retraités qui vivaient jusqu'alors dans un camping-car, ont enfin récupéré leur logement squatté

Bouton whatsapp

Les propriétaires d’un logement occupé illégalement ont enfin pu récupérer leur bien, après deux longues années de combat.

L’épineuse affaire de la maison squattée de Marseille (Bouches-du-Rhône) vient de connaître son épilogue !

Alors qu’ils étaient jusqu’à présent contraints de vivre dans un camping-car, les propriétaires du logement ont enfin obtenu gain de cause ce lundi 15 octobre avec l’expulsion, par les forces de l’ordre, de la locataire qui occupait illégalement les lieux.

Cette dernière a toute de même été relogée avec sa fille de 15 ans dans un hôtel, le temps que sa situation évolue favorablement.

Image d'illustration. Crédit photo : Istock

Les propriétaires de la maison squattée de Marseille, ont enfin pu récupérer leur logement

Après deux années d’un bras de fer qui les aura conduits jusqu’au tribunal, Pierre et Maryse Garcia, tous deux retraités, vont donc pouvoir récupérer leur maison, située dans le 16e arrondissement de la cité phocéenne.

L’affaire n’aurait pourtant jamais dû en arriver là puisque leur locataire, une certaine Nadia, avait initialement prévu de quitter le logement en 2020 lorsque le couple, qui était parti faire un tour du monde en camping-car, lui avait signifié son intention de récupérer sa maison au terme du bail.

Mais cette Nadia avait fait machine arrière, évoquant « une dégringolade professionnelle ». Plaidant la bonne foi, elle avait par ailleurs accusé l’agence immobilière en charge du dossier de mauvaise gestion.

Nadia, la locataire expulsée. Crédit photo : capture d'écran / BFM TV

La justice avait finalement tranché le 14 septembre en la sommant de quitter les lieux mais un recours en référé déposé par son avocat avait toutefois retardé l’échéance. Cette demande a été rejetée par le tribunal administratif vendredi 7 octobre, ce qui a conduit les forces de l’ordre à procéder à l’expulsion.

La fin d’un long combat pour les époux Garcia qui ont dépensé, selon eux, 18 000 euros de frais pour obtenir justice.

Source : BFM TV
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter