À Marseille, deux jeunes alertent sur la pollution lumineuse en se filmant la nuit en train d'éteindre les devantures de magasins

4 477partages

Comme beaucoup, vous vous êtes sans doute déjà étonné de voir que les devantures des magasins restaient souvent allumées la nuit. En effet, cela consomme de l’électricité sans intérêt et accentue la pollution lumineuse de nos villes.

Crédit : yanishaggui / TikTok

Heureusement, certains s’inquiètent que cette pratique généralisée quasiment partout sur le territoire français. Pourtant, elle est totalement illégale car en théorie, la loi oblige les commerces à couper leur éclairage entre 1h et 6h du matin.

Pour attirer l’attention sur cette problématique et tenter d’éveiller les conscience, deux jeunes marseillais adeptes de parkour ont créé l’événement en postant sur le célèbre réseau social TikTok une vidéo dans laquelle ils éteignent une à une les devantures de plusieurs enseignes.

Maxime et Yanis, qui pratiquent le parkour depuis plusieurs années, n’ont eu absolument aucun mal à couper les lumières des boutiques.

Les différentes séquences que l’on peut retrouver sur la vidéo qu’ils ont mise en ligne ont été tournées dimanche dernier, juste avant le couvre-feu, alors qu’ils étaient en train de rentrer chez eux.

Les enseignes visibles sur les images sont celles de la rue Saint-Ferréol, l’une des principales artères commerçantes, située en plein cœur de Marseille.

« On voulait s’amuser tout en faisant un petit geste écolo qui alerte sur la pollution lumineuse. On a tourné la vidéo sur un coup de tête. J’avais déjà vu une vidéo d’Aixois qui avait fait pareil. J’avais trouvé l’ambiance de la vidéo good vibes. Ça m’a donné envie de le faire. Et dimanche, on rentrait chez nous avant le couvre-feu. Onétait rue Saint-Ferréol et on s’est dit qu’on allait faire la vidéo. En fait, c’est tout bête comme technique. Devant chaque magasin, il y a un interrupteur positionné en hauteur. On fait un mouvement qui s’appelle un passe-muraille et on baisse la lumière.Mais moi qui me lève tôt, je peux vous dire que ce n’est pas le cas (la loi mentionnée dans ci-dessous, ndlr), et je suis choqué que ça ne soit pas respecté ! » a confié Yanis, apprenti menuisier de 21 ans.

Il raconte également une anecdote qui s’est déroulée lorsque le duo d’acrobates écolos a croisé des policiers en civil en train de patrouiller : « au début, ils ont fait leur travail, avec un regard méchant et à nous demander ce qu’on faisait là. Quand on a répondu qu’on faisait un geste écologique vis-à-vis de la consommation d’électricité, ils nous ont répondu : ‘ah ouais, bien joué, les gars, on vous embarque pas !’ »

@yanishaggui

Petit geste écolo (puis s/o la bac qui nous on vue mais pas embarqué) ##ecologie ##marseillais ##marseiller ##marseille13 ##parkour ##challenges ##teamjul

Aesthetic - Xilo

Un geste qui a créé le buzz

Une fois chez lui, après un montage rapide réalisé en quelques minutes seulement, Yanis décide de poster la vidéo sur son profil TikTok avant d’aller se coucher.

Le lendemain, lorsqu’il se réveille sur les coups de 4h du matin, il se rend très vite compte au vu du grand nombre de notifications qu’il constate sur son téléphone que quelque chose d’anormal s’est passé dans la nuit.

Et pour cause, la vidéo où il éteint les lumières des magasins marseillais a déjà été vue plus de 200 000 fois, un chiffre énorme quand on sait que le jeune homme ne possédait au moment du post que 300 abonnés.

« Ça a buzzé sans raison, les gens se sont sentis concernés!Franchement c’est bizarre. Les choses s’enchaînent trop rapidement, s’étonne Yanis. J’ai reçu un message de Brut sur Instagram qui voulait nous poser des questions. J’ai cru à un fake. Ils ont fait un réel qui a fait un million de vues en quelques heures. Et après, il y a eu un effet boule de neige. Je suis même passé à BFMTV ! Et depuis dimanche, je n’ai pas quitté mon téléphone, qui n’arrête pas de vibrer, tant j’ai des messages. Avec Maxime, on est pas des personnes qui se mettent en avant. On a fait quand même quelque chose de simple, de tout bête ! Mais si par notre petit message, on peut alerter… C’est peut-être banal, mais je pense qu’en faisant plein de petites choses comme ça, on peut changer les choses » a déclaré Yanis chez nos confrères de 20 Minutes.

Crédit : yanishaggui / TikTok

Crédit : yanishaggui / TikTok

En tout cas, bravo à eux pour leur geste !

Source : 20 Minutes
Plus d'articles
À lire aussi