Nouvelle-Zélande : pour relancer le secteur du tourisme, la Première ministre propose de travailler 4 jours par semaine

3 870partages

Fin avril dernier, la Nouvelle-Zélande commençait déjà à faire évoluer son confinement. Aujourd’hui, la population locale peut se déplacer au travail, prendre à emporter dans les restaurants et même manger ensemble par petit groupe. Mais pour aller plus loin et relancer l’économie, Jacinda Ardern, la Première ministre propose une idée : passer à la semaine de travail de 4 jours.

Crédit : Stuff

Publicité

En effet, lors d’un live sur Facebook, la leader politique a fait part de sa réflexion autour de ce projet. Selon elle, la mise en place de semaines raccourcies serait la solution pour donner un coup de pouce au tourisme et permettrait également aux salariés de profiter d’un meilleur équilibre global dans leur vie.

« Beaucoup de personnes me suggèrent de franchir le pas de la semaine de 4 jours mais tout compte fait, c’est entre les employeurs et les employées que cela doit être discuté. Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, les événements sanitaires de ces dernières semaines nous ont énormément appris sur la flexibilité qu’offre le télétravail, rappelant que la productivité pouvait être augmentée tout en restant chez soi. J’incite les employeurs qui le peuvent à mettre en place cette semaine de 4 jours, c’est certainement ce qui aidera au mieux la Nouvelle-Zélande » a déclaré Jacinda Ardern.

Autre argument massue pour la reprise du tourisme : 60% des revenus du secteur sont rapportés par les voyages domestiques, réalisés par des locaux à l’intérieur du pays. Autrement dit, en donnant à chacun un jour de week-end supplémentaire, vous encouragez tout le monde à prendre la route pour redécouvrir le patrimoine local et finalement redonner de la force au tourisme. C’est peut-être ce dont l’économie du pays a le plus besoin en ce moment.

Crédit : mahdollinentie

En 2018, l’entreprise néo-zélandaise Perpetual Guardian, spécialisée en accompagnement des particuliers dans la gestion des testaments et des successions, a réalisé une expérience au sujet de la semaine de 4 jours. Pendant deux mois, la société à demander à ses salariés de travailler du lundi au jeudi. Et les conclusions sont très claires : l’immense majorité d’entre eux font part d’une plus grande productivité, d’une réduction du stress et enfin d’un meilleur équilibre entre vie privée et travail. D’ailleurs, l’opération a été un tel succès que Perpetual Guardian a décidé de garder cette organisation de manière permanente. « Au départ c’était seulement de la théorie mais j’ai voulu essayer afin de créer un meilleur environnement pour mes équipes. Et le résultat a été bien au-delà de mes espérances » s’est exprimé Andrew Barnes, fondateur de l’entreprise, chez nos confrères de CNN. De quoi donner encore plus de crédit au projet proposé par la Première ministre.

Et pourquoi pas tester la même façon de procéder en France ? Effectivement, la semaine de 4 jours et le week-end de 3 jours semblent être un bon moyen de multiplier les séjours domestiques et ainsi aider au maximum le secteur du tourisme, particulièrement touché par la crise sanitaire.

Source : Business Insider
Plus d'articles