En 22 ans, cette femme a dépensé 4,5 millions d'euros pour subventionner anonymement des artistes féminines en difficulté

Depuis 22 ans, un donateur inconnu octroie des subventions de 20 000 euros à des centaines d'artistes féminines dans le cadre d'un programme intitulé « Anonymous Was a Woman ». Le projet a été développé pour donner aux artistes de plus de 40 ans une aide financière afin de les aider à faire décoller leur carrière carrières et ainsi réaliser leurs rêves.

Crédit : Vincent Tullo / The New York Times

À voir aussi

Au total, 220 artistes méritantes ont bénéficié jusqu'à présent de subventions d'un montant total impressionnant de 4,5 millions d’euros. Motivée par la volonté de montrer l'exemple à d'autres femmes, la célèbre photographe Susan Unterberg a récemment révélé qu'elle était la mystérieuse donatrice.

Le nom « Anonymous Was a Woman » est tiré d'une phrase du roman de Virginia Woolf « A Room of One's Own » et fait référence aux femmes artistes de l'histoire qui ont dû garder leur identité secrète pour pouvoir travailler et être respectées. Bien que les droits des femmes aient beaucoup progressé ces dernières décennies, l'égalité des sexes reste un problème dans le monde de l'art. Par exemple, les femmes artistes ne représentent que 3 à 5 % des grandes collections permanentes des musées aux États-Unis et en Europe.

Pour expliquer son engagement auprès des artistes féminines en manque de visibilité et de soutien décision de se manifester, Susan Unterberg a déclaré : « c’est le moment idéal pour les femmes de s'exprimer. J'ai le sentiment de pouvoir mieux défendre mes intérêts en ayant ma propre voix. Les femmes sont restées anonymes pendant bien trop longtemps. »

La générosité de la photographe, aujourd'hui âgée de 77 ans, a été inspirée par ses propres combats pour devenir une artiste contemporaine à succès. Après avoir entendu parler de la réduction des subventions du National Endowment for the Arts (l'agence fédérale des États-Unis chargée d'aider les artistes et les institutions culturelles du pays, ndlr), elle a décidé d'utiliser les fonds dont elle a hérité de l'entreprise pétrolière de son père pour apporter de l’aide à celles qui en avaient besoin.

Crédit : Mark Wilson

La générosité de Susan Unterberg a changé la vie de nombreuses femmes artistes

L'une des artistes ayant reçu une subvention est Amy Sherald, qui a peint le portrait officiel de l'ancienne première dame Michelle Obama. Elle déclare : « il me restait 1 500 dollars et c'est exactement le montant de mon loyer. L'annonce du portrait venait juste d'être faite et j'étais assise là, sans argent. Cela m'a sauvé la vie en me permettant de garder mon studio pour réaliser ce portrait. » Carrie Mae Weems est une autre artiste à avoir bénéficié de la générosité d'Unterberg. Elle se souvient : « on m'a offert ce cadeau extraordinaire. C'était important, parce que j'avais besoin de fonds, mais plus que tout, j'avais besoin d'encouragement et de soutien pour continuer à créer et à travailler malgré toutes les pressions. »

Un grand bravo Susan Unterberg pour sa générosité et son envie d’aider les autres, quel exemple !

Source : My Modern Met