Pour la deuxième fois, elle perd les eaux dans le même TER et devant le même... contrôleur, à deux ans d'intervalle

1 213partages

C'est la belle et insolite histoire du jour ! Une mère de famille a connu une situation identique à celle qu'elle avait vécue deux ans plus tôt, en perdant les eaux sur la même ligne de TER et sous le regard du même agent SNCF. Récit.

Il faut croire que l’histoire est un éternel recommencement !

Une femme enceinte a perdu les eaux mardi à bord du TER 891007 qui assurait la liaison entre Pont-sur-Yonne et Sens (Yonne), alors qu’elle avait vécu exactement la même situation sur un trajet similaire en 2019, à l’occasion de la naissance de son précédent enfant.

Encore plus improbable, cette mère de famille, âgée de 27 ans, a été prise en charge par le… même contrôleur, qui avait su la rassurer deux ans auparavant.

Une coïncidence absolument incroyable !

Elle perd les eaux dans le TER, deux ans après avoir vécu la même situation avec le même contrôleur

Cette histoire, dont nos confrères de France Bleu se font l’écho, débute donc il y a deux ans.

À l’époque, un employé de la SNCF, qui officie sur cette ligne de TER, se retrouve dans une situation particulière lorsqu’une femme perd les eaux à bord du train.

Ni une ni deux, cet homme de 40 ans, qui se trouve être pompier volontaire, s’occupe de la jeune femme, déjà mère de deux enfants, et la rassure jusqu’à l’arrivée des secours qui l’accompagneront à l’hôpital, où elle donnera naissance à une petite Aya. 

Les aléas du métier et une bien belle histoire que l’intéressé n’était alors pas prêt d’oublier, bien conscient d'avoir assisté à une scène que l'on ne vit qu'une fois dans sa vie !

On imagine donc sa surprise lorsqu’il a reconnu cette jeune maman, de nouveau en train de perdre les eaux ce mardi, à bord du même train, alors qu’elle se rendait… à l’hôpital pour y subir des examens.

Une fois l’impression de déjà-vu dissipée, le contrôleur - qui a une nouvelle fois fait preuve de sang-froid au préalable, en appelant les secours puis en cherchant un médecin ou un personnel soignant à bord du train - a encore tenu compagnie à la mère de famille, laquelle a cette fois mis au monde un petit garçon.

L’histoire ne dit pas en revanche si cet agent a reçu un faire-part !

Après tout, il fait presque partie de la famille désormais.

Source : France Bleu
Plus d'articles
À lire aussi