Rhône : quinze chevreaux risquent l'abattoir s'ils ne sont pas adoptés avant Pâques

14Kpartages

Dans le Rhône, une association de protection animale cherche des familles pour quinze chevreaux avant Pâques. Au-delà de cette date, les animaux risquent d’être abattus.

Le temps presse !

L’association Dignité Animale, basée dans le Rhône, cherche désespérément à faire adopter quinze chevreaux avant le 4 avril 2021. Si les animaux ne trouvent pas une nouvelle famille, ils risquent de finir à l’abattoir.

La semaine dernière, l’association a lancé un appel à l’aide sur sa page Facebook : « Si nous n‘avons pas de demandes d’adoption pour ces chevreaux, ils seront abattus pour Pâques », peut-on lire dans la publication.

Depuis, les mammifères attendent toujours d’être adoptés : « Malheureusement nous manquons de demandes d'adoption pour les mâles et il est très difficile de les sauver », a indiqué l’organisation.

Aidez-nous à sauver 15 chevreaux de l'abattoir ! Secteur Rhône Ce sont des mâles uniquement (en...

Publiée par Dignité Animale sur Mardi 16 mars 2021

Les chevreaux sont issus de plusieurs exploitations laitières lyonnaises, dans lesquelles aucun chevreau mâle n’est gardé. En effet, les animaux sont envoyés à l’abattoir dès leur plus jeune âge : « J‘espère que nous arriverons à tous les sauver mais pour le moment c’est très compliqué », a confié un membre de l’association.

« Les chevreaux sont aussi doux et gentils que les chèvres »

Afin de rassurer les futurs adoptants, Dignité Animale rappelle que «les boucs castrés sont aussi doux et gentils que les chèvres, voire plus ». Les boules de poils adorent les câlins et sont très affectueuses. Et, contrairement aux idées reçues, les chevreaux ne sentent pas mauvais.

L’association a indiqué sur son post Facebook les conditions pour adopter les bébés chèvres : un terrain de minimum 1000m2 par chevreau et un abri confortable muni d’une porte. Enfin, les chevreaux devront être stérilisés et nourris au biberon jusqu’au sevrage.

Sans surprise, « ils ne sont pas destinés à être consommés ».

Si vous souhaitez leur offrir un foyer doux et aimant, vous pouvez contacter l’association sur sa page Facebook.

Source : Dignité Animale