Une ourse polaire et son petit photographiés en train de s'amuser comme des fous

862partages

Les images de cette ourse polaire et de son petit s’amusant dans la neige et s’enlaçant entre deux roulades risquent de faire fondre votre cœur.

Alerte mignonnerie !

Natalya Okoneshnikova est une photographe résidant en Russie. Plus tôt ce mois-ci, elle a partagé une série de clichés sur lesquels on aperçoit une ourse polaire et son petit surpris en pleine séance de câlins.

Crédit Photo : Natalya Okoneshnikova

Les mammifères vivent au zoo d’Orto-Doydu à Yaktusk, une ville située en Sibérie centrale. Et les moins que l’on puisse dire, c’est que la maman ourse est très proche de sa progéniture.

La maman ourse polaire et son petit forment un duo adorable

Récemment, les boules de poils ont partagé un tendre moment en famille, immortalisé par la photographe. En effet, les ours blancs se sont amusés comme des petits fous dans la neige.

Entre deux roulades, les pensionnaires du zoo ont même pris le temps de s’échanger des câlins. Sur l’une des photos, le petit ourson semble éclater de rire.

« Ils s'étreignaient et jouaient juste devant ma caméra. J’espère que j'ai réussi à partager le sentiment d'amour entre la mère et le petit », a indiqué Natalya Okoneshnikovaà nos confrères du Daily Mail.

Crédit Photo : Natalya Okoneshnikova

Crédit Photo : Natalya Okoneshnikova

Crédit Photo : Natalya Okoneshnikova

Crédit Photo : Natalya Okoneshnikova

C’est la première fois que la jeune femme pouvait se rapprocher aussi près des ours pour prendre des photos.

La maman ourse, prénommée Kolymana, n’a pas eu une vie facile. Après la mort de sa mère, la femelle a été aperçue flottant sur un bloc de glace en plein milieu de l’Arctique. Elle a été secourue de justesse par une équipe de patrouille de la WFF (Fonds Mondial pour la Nature).

Elle a été soignée pendant plusieurs mois avant d'être transférée au zoo de Yaktusk où elle vit maintenant. Depuis, elle a donné naissance à deux oursons, l’un en 2017 et l’autre en 2020.

Crédit Photo : Fedor Yakovlev

Crédit Photo : Fedor Yakovlev

Source : Daily Mail
Plus d'articles
À lire aussi