Grenoble : des parents d'élèves en colère alors qu'un tiramisu alcoolisé a été servi dans des cantines scolaires

4 285partages
Bouton whatsapp

Des parents d’élèves grenoblois ont récemment fait part de leur colère suite à une invraisemblable bourde commise par plusieurs cantines scolaires. Précisions.

Après l’affaire délicate du burkini dans les piscines municipales, voilà une nouvelle polémique dont la mairie de Grenoble (Isère) se serait bien passée !

La semaine dernière, des enfants ont ainsi mangé un tiramisu avec de l’alcool dans certaines cantines scolaires de la ville.

Une bévue qui a bien évidemment provoqué l’ire des parents d’élèves stupéfaits.

Crédit photo : Pixabay

Un tiramisu avec de l’alcool servi à des enfants, dans des cantines de Grenoble

Les faits remontent au vendredi 10 juin, comme le rapportent nos confrères du Dauphiné Libéré.

Ce jour-là, plusieurs cantines scolaires proposent un menu italien aux enfants. Pour l’occasion, un tiramisu, dessert emblématique de la gastronomie italienne, est servi aux élèves. Problème, la société qui prépare les repas a ajouté de la liqueur d’Amaretto (28°) dans le gâteau comme le prévoit la recette initiale, en oubliant peut-être que la pâtisserie est destinée à des bambins.

Alors lorsque les desserts sont réceptionnés par des agents de la municipalité, certains tombent des nues en constatant qu’ils contiennent de l’alcool véritable et non pas de l’extrait d’alcool, « comme ils le prévoyaient ».

Certains groupes scolaires, où la présence d’alcool est identifiée, refusent alors de donner les tiramisus alcoolisés aux enfants mais d’autres établissements, en revanche, font l’erreur de le servir à la cantine.

Crédit photo : Istock

Cette bourde a suscité la colère des parents d’élèves, lesquels se sont immédiatement plaints à la municipalité qui leur a « présenté ses excuses ».

Contactée par Actu.fr, la mairie dirigée par l’écologiste Éric Piolle a tenu à préciser que l’alcool se trouvait « en quantité très faible » dans les déserts.

Bouton whatsapp