Une géniale illusion d'optique, transformant l'inscription d'un véhicule de secours, fait rire internet aux éclats

Par
10 518
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La photo trompeuse d’un camion des sapeurs-pompiers toulousains a provoqué de très nombreuses réactions amusées sur internet. Découvrez pourquoi.

Il est vrai qu’au premier regard, on ne peut s’empêcher de rire aux éclats ! Le cliché d’un camion des sapeurs-pompiers, photographié le 1er septembre Toulouse (Haute-Garonne), a suscité rires et moqueries en raison de l’inscription visible sur le véhicule, où l’on pouvait lire « sex périlleux » ! Oui, vous avez bien lu, ce n'est pas une faute de frappe !

Rassurez-vous, les pompiers ne sont pas devenus fous et l'explication de cet instant pour le moins compromettant est très simple ! Il s’agit tout bêtement d’un trompe-l’œil provoqué par l’ouverture de la porte coulissante du camion, qui masque une partie de l’inscription habituellement apposée sur la carrosserie, donnant une illusion d’optique à mourir de rire.

Ainsi, quand la portière est refermée, le message qui apparaît est le suivant: « Secours en milieux périlleux », ce qui semble bien plus approprié, n’est-ce pas ?

Lorsque la photo a été capturée, ce véhicule - appartenant au GRIMP (Groupe de recherches et d’interventions en milieux périlleux) - était stationné sur la place du Capitole où se déroulait une compétition de grimper de corde, à laquelle participaient plusieurs pompiers du service.

L’épreuve était organisée à l’initiative des sapeurs-pompiers du département, au profit de l’association caritative Vaincre la mucoviscidose.

Diffusée sur les réseaux sociaux, la photo du camion a très vite été repérée par le magazine Brain qui en a profité pour l’utiliser comme illustration du jour dans sa rubrique «page pute», qui recense habituellement les clichés insolites visibles sur la toile.

La photo n’a pas manqué de faire réagir provoquant l’hilarité des internautes.

Et on comprend pourquoi !

Pompiers Toulouse Camion
Commentaires