La ville suisse de Bâle offre des allers simples aux SDF vers la destination européenne de leur choix

3 024partages

La ville de Bâle, en Suisse, tenterait de faire baisser le nombre de sans-abri dans ses rues en offrant des allers simples vers n'importe quelle destination en Europe. Et la méthode a de quoi surprendre, voir choquer.

Crédit : Ipsimus / Shutterstock

À voir aussi

Située dans le nord-ouest du territoire national, sur le Rhin, Bâle est la troisième plus grande agglomération du pays et compte un peu plus de 170 000 habitants. Elle est réputée pour sa scène artistique, ses marchés alimentaires et son architecture historique, mais malgré tous ces points positifs qui font de Bâle un endroit où il fait bon vivre, le service d'immigration de la ville semble en avoir assez de voir des SDF dans la commune. Ainsi, il offre donc des billets de train aller simple pour tenter de les faire partir.

Selon 20 Minutes, toute personne sans domicile fixe peut demander un billet la destination européenne de son choix si en contrepartie, elle est prête à signer un contrat écrit promettant de ne pas retourner en Suisse pendant une certaine période. Toprak Yergu, porte-parole du département de la justice de Bâle, a déclaré à nos confrères que si les personnes qui acceptent et utilisent l’opportunité de ces billets sont prises en pleine violation de l’accord, elles pourront alors être expulsées en toute légalité.

Au total, 31 personnes auraient profité de cette offre jusqu'à présent, dont sept Belges, sept Allemands, deux Italiens et 14 Roumains, pour lesquels la ville aurait organisé des vols vers Bucarest, la capitale roumaine. Ce plan controversé n'est pas le premier cas dans lequel les autorités ont mis en place ce système de billets en aller simple pour diminuer le nombre de SDF dans leur ville.

Crédit : Srdjan Randjelovic / Shutterstock

Une initiative anti-SDF déjà remarquée dans d’autres pays

En effet, une enquête publiée par le Guardian en 2018 a révélé que de nombreuses municipalités au Royaume-Uni avaient déjà fait des offres similaires. Les données indiquaient que 6 810 billets de voyage avaient été achetés à travers 83 communes d'Angleterre et du Pays de Galles depuis 2015, avec des « politiques de reconnexion » visant à encourager les personnes sans domicile fixe à retourner volontairement dans des zones où elles avaient de la famille et des réseaux de soutien.

Les autorités locales de l'époque auraient défendu la politique en soulignant que les billets étaient acceptés sur une base volontaire, mais plusieurs témoignages de SDF ciblées par le programme ont déclaré qu'on leur avait offert des billets pour des endroits où elles n'étaient jamais allées et qu'elles avaient l'impression de ne pas avoir le choix. Le processus a été critiqué par certains militants, qui l'ont qualifié de « nettoyage de rue ».

Qu’en pensez-vous ?

Source : UNILAD
Plus d'articles
À lire aussi