Espagne : uriner dans la mer peut vous coûter 750 euros d'amende sur cette plage

2 012partages
Bouton whatsapp

Sur une plage espagnole, une nouvelle mesure a été prise pour garantir la propreté des bords de mer : il est désormais interdit de faire pipi dans l’eau ou le sable, sous peine de recevoir une amende de 750 euros.

Dans le nord-ouest de l’Espagne, à la station balnéaire de Vigo, une nouvelle mesure a été mise en place sur une plage le 15 juin dernier. La mairie de la ville, située dans la Province de Pontevedra, a en effet décidé de durcir le règlement en bord de mer, dans le but de lutter contre les incivilités des vacanciers.

Crédit photo : Pixabay

Désormais, les baigneurs n’ont plus le droit d’uriner dans la mer ou le sable. Cette habitude, qui peut paraître anodine, est « une infraction aux règles d’hygiène, un manque de civisme et de savoir-vivre », selon la ville.

750 euros d'amende en cas de pipi dans la mer

Si un vacancier est surpris en train d’uriner dans l’eau ou le sable, il pourra recevoir une amende de 750 euros. Cependant, il n’est pas toujours évident de repérer des vacanciers qui urinent dans l’eau.

Pour le moment, la mairie « n’a pas réellement précisé comment elle comptait faire pour repérer les baigneurs qui se soulageraient dans la mer et pour faire appliquer cette nouvelle règle », selon le quotidien The Independent. Pour faciliter l’accès des vacanciers aux sanitaires, des toilettes publiques seront également installées sur la plage.

Crédit photo : Pixabay

En plus de cette nouvelle mesure, d’autres restrictions ont été imposées. Ainsi, les vacanciers ne pourront plus utiliser de savon sous les douches ou dans les pédiluves de la plage et il sera interdit de laisser des déchets sur le sable. Enfin, les baigneurs n’auront plus le droit d’utiliser des grills ou des bouteilles de gaz pour faire des grillades, à cause des risques de départs de feu.

Source : Antena 3
Bouton whatsapp