Un candidat du bac sort un melon en pleine épreuve, le récit épique du surveillant enflamme les réseaux sociaux

Mercredi 15 juin, une scène cocasse s’est déroulée dans un lycée : un candidat à l’examen du baccalauréat de philosophie a dégusté…un melon en pleine épreuve.

C’est bien connu : Twitter regorge d’anecdotes aussi drôles les unes que les autres. Mercredi 15 juin, un thread a particulièrement attiré l’attention des utilisateurs du célèbre réseau social.

L’élève au melon

Ce jour-là marquait le début de l’épreuve du bac de philosophie en France. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la canicule était rendez-vous puisqu’un candidat a apporté un melon entier en plein examen, un bon moyen pour rester hydraté.

Crédit Photo : Istock

Témoin de la scène, un surveillant s’est emparé de son compte Twitter pour amuser ses abonnés : «Alors je croyais avoir tout vu pour les surveillances du bac, mais le candidat qui pose un melon complet sur table en début d’épreuve c’est une première», a-t-il indiqué dans un tweet aux alentours de huit heures du matin.

Le récit a pris une tournure encore plus comique lorsque l’élève s’est armé d’un couteau en bois jetable pour découper le fruit. Sans surprise, cette technique peu conventionnelle a intrigué l’éducateur : «Il va galérer non pour ouvrir son melon?».

Contre toute attente, le lycéen a relevé le défi avec une dextérité impressionnante : «La technique de découpe est admirable (…) Franchement, ça serait ça l’épreuve, je lui mettrais 20/20 direct».

Prévoyant, le bachelier a même utilisé un mouchoir pour essuyer le jus : «Nous vivons un moment historique», a plaisanté l’assistant d’éducation.

Une dégustation qui mérite une mention

Selon les dires du surveillant, le bachelier a dégusté une bonne partie de sa collation tout en rédigeant sa dissertation, un détail impressionnant qui n’a pas échappé au conseiller d’éducation.

Le jeune homme a rendu sa copie vers 11h30 et a emporté le fruit avant de sortir : «Il l’a juste pris par la main et est sorti tel un prince. Ainsi se conclut la saga du melon. Ma vie est plus triste maintenant».

Une chose est sûre : cette histoire palpitante restera gravée dans les annales.

Source : Sud Ouest
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.