Chèque alimentaire distribué aux Français, qui va en bénéficier et comment l'obtenir ?

Bouton whatsapp

L’inflation qui sévit en ce moment impacte bon nombre de Français. En plus du prix de l’essence qui augmente et de la pénurie de certains produits alimentaires, les ménages français font face à des fins de mois compliquées. Le gouvernement d'Elisabeth Borne vient ainsi de mettre en place un chèque alimentaire qui doit encore être voté par le Parlement.

Crédit : oatawa/ iStock

À voir aussi

Lors de son déplacement à La Chapelle-sur-Erdre, Olivia Grégoire, la porte-parole du gouvernement, a évoqué ce projet de loi sur le pouvoir d’achat : « On souhaite prévoir une indemnité alimentaire d’urgence de 100 euros par foyer et 50 euros par enfant pour 9 millions de personnes et on travaille en complément sur un chèque alimentaire plus qualitatif pour accéder à des produits bio, frais et locaux ».

Un projet de loi ambitieux qui s’inscrit dans le cadre d’une « aide d’urgence alimentaire » alors que près de 8 Français sur 10 auraient du mal à boucler leur fin de mois, selon une enquête Ipsos Sopra Steria pour France Télévision et Radio France réalisée en 2017.

Une aide d’urgence alimentaire pour la rentrée

Le chèque alimentaire devrait donc permettre, dans l’absolu, de venir en aide à 9 millions de Français, notamment ceux qui bénéficient déjà d’aides sociales comme le RSA, l’APL ou l’AAH. Par ailleurs, les jeunes âgés de 18 à 25 ans pourraient aussi toucher ce chèque dès 2023.

Pour l’instant, ce projet de loi est à l’étude et doit encore être voté par le Parlement. En attendant, dès la rentrée prochaine en septembre, un chèque alimentaire d’urgence sera distribué par l’État. D’après la Première ministre Elisabeth Borne, le chèque alimentaire sera directement versé sur le compte bancaire des bénéficiaires en une seule fois. Le montant du chèque alimentaire reste encore inconnu.

Bouton whatsapp