La forêt autour de Tchernobyl prend feu et le taux de radioactivité est 16 fois supérieur à la normale

1 317partages

Tchernobyl est tristement célèbre à cause de la catastrophe nucléaire survenue le 26 avril 1986. Samedi dernier, la forêt autour de la centrale a pris feu et a provoqué une forte hausse de la radioactivité.

Crédit photo : AFP/Yaroslav Emelianenko

La forêt de Kotovsky, près du village de Volodymyrivka en Ukraine, est en feu. Ces bois se trouvent autour de la centrale nucléaire de Tchernobyl, dans une zone d'exclusion de 2 600 km2. Celle-ci a été évacuée après la catastrophe de 1986 et est désormais interdite et laissée à l'abandon.

Crédit photo : AFP/Yaroslav Emelianenko

Les flammes ont brûlé plus de 100 hectares autour de la centrale. Plus de 120 pompiers, aidés par deux avions et un hélicoptère, sont intervenus. L'incendie a entraîné un taux record de radioactivité dans la zone, 16 fois supérieur à la normale. « Il y a de mauvaises nouvelles : la radioactivité est supérieure à la normale au cœur de l'incendie », déclare dans une vidéo Egor Firsov, à la tête du service d'inspection écologique.

Crédit : Egor Firsov

Lorsque la catastrophe s'était déclarée en 1986, 200 000 personnes vivant autour de la zone avaient été évacuées. Malgré la hausse de la radioactivité, les autorité ont affirmé que les villes avoisinantes n'étaient pas en danger. « Cette hausse est limitée au cœur du foyer et ne pose pas de problème particulier de contamination », rassure le service des situations d'urgence d'Ukraine.

Plus d'articles