Un père a passé 30 heures à se faire tatouer la tache de naissance de son fils par solidarité

10Kpartages

Une solidarité père fils à toute épreuve ! À Stony Plain, au Canada, Derek Prue Sr s’est fait tatouer pendant 30 heures la même tache de naissance que son fils de 8 ans ,après avoir remarqué qu’il insistait pour garder son tee-shirt à la piscine.

« Il avait toujours été fier de sa tache de naissance, puis un jour, j’ai remarqué qu’il commençait à la cacher », a expliqué le père de famille à Sootoday. Avant d’ajouter, « je voulais avoir la même tache pour qu’il ne soit plus seul », une attention touchante pour son fils.

À voir aussi

Crédit : Sootoday

Une surprise pour l'enfant

La tache de naissance recouvre une grande partie du torse de son fils. Derek Prue raconte que lorsque son père lui a révélé son nouveau tatouage à la piscine, il a été « heureux et un peu troublé ».

« J’ai enlevé mon tee-shirt et il portait le sien. Je lui ai alors montré que j’avais exactement la même marque que lui », a révélé le père.

Crédit : Sootoday

Rien ne laissait présager que son père allait faire ce geste. L’enfant ne s’y attendait pas, il se souvenait juste s’être posé des questions quand sa mère lui avait demandé de prendre des photos de sa tache de naissance.

30 heures pour réaliser le tatouage

Le père s’est donc rendu au salon « Juicy Quill », à Stony Plain, pour commencer le tatouage avec Tony Gibert. « Je pensais que ça allait durer une seule séance. Mais les trois heures se sont transformées en 30 heures », a affirmé Derek Prue Sr, réparties sur plus de 6 semaines.

Crédit : Juicy Quill Tattoo  

Lors de sa première séance, il se souvient encore de la réponse du tatoueur après lui avoir demandé si c’était bientôt terminé après plus de trois heures : « Oui, on a bientôt fini le contour ».

En raison de la taille et de la zone du tatouage, son corps a dû être refroidi à de multiples reprises pour le soulager de la douleur. Le mercredi 9 décembre, le père et le fils sont allés voir Tony Gibert pour qu’il compare son œuvre avec le modèle.

Crédit : Sootoday

« C’est très cool de sa part d’avoir fait ça afin d’aider son fils à prendre confiance », a-t-il exprimé sur sa page Facebook, heureux de faire partie de cette histoire.

Crédit : Jay Rosove/CTV News Edmonton

Hope Marie, la mère de Derek, a tenu à remercier le tatoueur sous sa publication : « Je voulais juste vous dire merci pour ce que vous avez fait et pour votre contribution si spéciale pour mon fils. Vous ferez pour toujours partie de nos vies ! Le tableau que vous lui avez donné est déjà dans sa chambre ! Joyeux Noël à toi et à ta famille ! ».

Source : Sootoday