Ces clichés d'un aigle attrapant sa proie à la surface de l'eau sont sublimes

9 719partages

Originaire de Londres, Alan Murphy est un photographe animalier âgé de 59 ans. En voyage dans l’Alaska, il a réussit à prendre des photos magnifiques d’un pygargue à tête blanche en pleine prise d’une proie à la surface de l’eau.

Alan Murphy

Emblème des Etats-Unis, le pygargue à tête blanche fascine. Une passion qui amène le photographe londonien Alan Murphy à passer huit jours par an dans l’Alaska pour enseigner à de jeunes photographes en herbe comment immortaliser l’oiseau de proie en action.

Alan Murphy

C’est d’ailleurs lors de l’un de ces cours qu’il a eu la chance de pouvoir immortaliser un moment unique. Survolant le ciel, l’aigle d’une envergue de 1m80 a foncé à 160 km/h vers la surface de l’eau afin d’attrapant un poisson qui n’a eu aucune chance.

Alan Murphy

« Les aigles peuvent prendre n’importe quelle espèce de poisson tant qu’ils peuvent les soulever hors de l’eau. Parfois, ils vont planter leurs griffes dans un poisson trop gros et se retrouvent obligés de nager jusqu’à la berge pour sortir le poisson de l’eau » confie Alan.

Alan Murphy

Véritable prédateur des cieux, le pygargue à tête blanche peuvent repérer des poissons en haute altitude grâce à leur vision acérée et n’hésitent pas à chasser même si l’homme est dans le coin.

Alan Murphy

Malgré son statut d’emblème national, le pygargue à tête blanche était au bord de l’extinction à la moitié du XXème siècle, mais depuis leur population a augmenté comme le signale Alan Murphy : « En 1963, il y en avait que 417 mais maintenant, il y en a plus de 69 000 ».

Alan Murphy

Alan Murphy

Source : Daily Mail
Plus d'articles