Un pigeon vole les coquelicots d'une tombe au mémorial australien pour se faire un nid

1 606partages

Le mois d’octobre fut assez mouvementé au mémorial de guerre australien de Canberra. En effet, le personnel du mémorial s’est aperçu que des fleurs qui ornent le monument aux morts du site disparaissaient petit à petit. Alors que nous venons de célébrer les commémorations du 11 novembre, le personnel du site avait hâte de lever le voile sur ce mystère aussi étrange qu’improbable.

Niché sur le rebord des vitraux du mémorial, un pigeon a été aperçu dans son nid composé… de fleurs. Les coquelicots qui ornent la tombe du soldat inconnu duquel les fleurs avaient été enlevées ont bel et bien été dérobés par un pigeon.

Ce dernier cueillait les coquelicots de la tombe pour les ramener dans l’endroit qu’il s’est choisi, afin de faire un joli nid avec. Et quel nid ! Original et bien fourni en fleurs, ce nid ne ressemble à aucun autre nid d’oiseau.

Une demeure que le personnel a choisi de laisser au petit pigeon, comme un « rappel du lien puissant qui unit l’homme et la bête sur le champ de bataille », aime à la rappeler le mémorial lors d’un entretien donné au Sydney Morning Herald. Une façon aussi de rappeler que les pigeons ont été d’une grande aide lors des deux guerres mondiales pour communiquer secrètement, eux qui sont souvent dénigrés par la population.

Une image qui devrait sans doute changer le regard un peu trop réducteur que nous avons sur les pigeons. Il est certain que ce dernier, sans doute très créatif, s’est concocté le plus joli des nids et que de sa hauteur, il ne devrait être gêné par personne.

Un beau mystère résolu qui a permis de découvrir le plus décoré des nids.

Crédit : Mémorial de guerre australien 

Crédit : Mémorial de guerre australien

Crédit : Mémorial de guerre australien

Crédit : Mémorial de guerre australien

Crédit : Mémorial de guerre australien

Source : Bored Panda
Plus d'articles
Dernières news