Le requin-renard, une espèce protégée, mise en « promo » dans un supermarché !

Par
1 471
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Certes, la pêche volontaire du requin-renard est interdite, néanmoins, elle est autorisée en cas de pêche accidentelle.

Et c’est le cas de cette enseigne, qui a proposé du requin-renard en promotion à 12,50 euros le kilo. En effet, l’ONG Sea Shepherd a posté une photo du requin dans l’Intermarché d’Argelès-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales et a vivement fait réagir sur les réseaux sociaux. 

Par ailleurs, l’enseigne a été attaquée par la présidente de Sea Shepherd France, Lamya Essemlali, expliquant : « C’est symptomatique d’un problème qui existe en France sur la protection des espèces menacées […] On ne doit pas le cibler, car il est trop vulnérable à la surpêche. Mais dans le même temps, on autorise des méthodes de pêche qui ne sont pas du tout sélectives sur ses zones de vie ».

Et pourtant, si la pêche volontaire de ce dernier est interdite, sa vente reste autorisée en cas de pêche accidentelle, une situation qui arrive lors des pêches non-sélectives dans les zones de vie de l’espèce.

Le supermarché en question a tenu à se justifier sur les réseaux sociaux suite à cet incident, en indiquant « qu’il ne s’agit nullement d’une politique d’enseigne, mais de regrettables initiatives isolées […] Nous avons immédiatement fait cesser ces ventes », a-t-il déclaré. Depuis, même si la démarche n’avait rien d’illégale, la promotion a été remplacée par une autre promotion pour du thon rouge et de l’espadon, deux espèces menacées.

Supermarché Promotion
Commentaires