Une créature mystérieuse et encore inconnue a été retrouvée morte échouée sur une plage mexicaine

5 022partages

Des Mexicains ont fait une étrange découverte il y a peu sur une plage de la région de Puerto Vallarta, située dans l'ouest du Mexique. Récit.

Les abysses regorgent d’animaux marins encore inconnus de l’homme et c’est sûrement ce qu’ont dû se dire des promeneurs, qui sont récemment tombés nez à nez avec une mystérieuse créature morte échouée sur une plage du littoral pacifique, au Mexique.

Pensant d’abord avoir affaire à une carcasse de dauphin, ces passants ont en effet eu la surprise de découvrir un animal non identifié, dont les caractéristiques physiques se situent à mi-chemin entre le cétacé et l’anguille, voire le phoque.

Cette mystérieuse créature ne possède ni yeux, ni nageoires, ni aileron. Son corps est fin et très allongé et sa dentition acérée n’est pas sans rappeler celles de poissons carnivores.

Cette macabre découverte a beaucoup été commentée sur les réseaux sociaux. Chacun y allant de sa petite théorie quant à l’origine de l’animal.

Pour certains habitants, cette créature marine proviendrait des profondeurs de l’océan Pacifique, une zone trop méconnue où la lumière est presque inexistante, ce qui expliquerait pourquoi l’animal retrouvé mort ne possède pas d’yeux.

Il faut savoir qu’au-delà de 150 mètres de profondeurs, 99 % de la lumière solaire est absorbée, ce qui rend les lieux invisibles et propices à une faune qui nous est totalement étrangère.

En outre, environ 75 % des fonds marins sont encore inexplorés selon les spécialistes. Il n’est donc pas impossible que cet animal inconnu provienne des abysses.

Interrogés par les médias locaux, des pêcheurs de la région ont par ailleurs expliqué qu’il existe une zone marine de plusieurs milliers de mètres de profondeurs, non loin de l’endroit où la dépouille a été retrouvée. Autant d’éléments qui pourraient accréditer la thèse d’une créature abyssale.

D’autres ont en revanche émis l’hypothèse qu’il pourrait s’agir d’une anguille morte dont l’état de décomposition aurait fait disparaître les yeux.

Le mystère demeure !

Plus d'articles