Le mythe du viking scandinave blond aux yeux bleus s'effondre après une nouvelle étude de leur ADN

1 192partages

Une vaste étude menée par des chercheurs de l’université de Copenhague révèle que la couleur de peau et les cheveux des Vikings étaient très variés. 

Crédit Photo : Fotokvadrat / Shutterstock

Non, les Vikings ne ressemblaient pas à Ragnar Lodbrok.

En effet, les Vikings n’étaient pas tous d'origine scandinave, ni blonds aux yeux bleus. C’est en tout cas ce qu’affirme une récente étude génétique, publiée dans la revue Nature.

442 fragments d’os analysés

Pour mener à bien leurs travaux, les chercheurs ont séquencé le génome de 442 fragments d’os de l’époque des Vikings – entre le VIIIe et le XIIe siècle – provenant de toute l’Europe.

Résultat : leurs génomes ont révélé que les Vikings avaient des origines très diverses et bien éloignées de nos croyances. : « Cette analyse indique clairement que les Vikings n'étaient pas un groupe d'individus homogène », a expliqué au National Geographic, Eske Willerslev, généticien des universités de Cambridge et de Copenhague et directeur de l’étude.

Crédit Photo : Västergötlands Museum

Selon les analyses, les Vikings étaient pour beaucoup des « individus métissés ». Certains d’entre eux auraient une ascendance à la fois scandinave et étrangère :

« Cette étude change notre perception sur ce qu'étaient les Vikings, personne n'aurait pu prédire que ces flux de gènes importants vers la Scandinavie depuis le sud de l'Europe et l'Asie aient pu arriver avant et pendant l'âge des Vikings », a indiqué Eske Willerslev.

Cette découverte laisse sous-entendre que les guerriers du Nord se seraient mélangés avec d’autres populations au cours de leurs expéditions. Toutefois, les chercheurs ont constaté un faible métissage entre les territoires scandinaves.

Crédit Photo : vlastas / Shutterstock

L’étude génétique démontre également que les Vikings n’étaient pas tous dotés d’une chevelure blonde : « Nous ne savions pas à quoi ils ressemblaient génétiquement jusqu'à aujourd'hui [...] Notre étude démystifie même l'image moderne du Viking aux cheveux blonds car beaucoup d'entre eux avaient les cheveux bruns et ont été façonnés par un flux génétique de l'extérieur de la Scandinavie », a confié le directeur de l'étude. 

Source : GEO
Plus d'articles