Il donne son sperme en cachant sa maladie incurable héréditaire et donne naissance à 15 enfants

918partages
Bouton whatsapp

Une mère de famille a récemment découvert que le donneur de sperme avec qui elle a eu deux enfants lui avait caché qu’il était atteint du syndrôme de l’X fragile, une maladie génétique rare et héréditaire.

James MacDougall est un homme âgé de 37 ans qui est donneur de sperme. Depuis plusieurs années, l’homme fait des dons de sperme privés, en postant régulièrement des annonces sur ses réseaux sociaux.

À voir aussi

Crédit photo : James MacDougall

Il a été contacté plusieurs fois par des familles qui étaient intéressées pour avoir un enfant et se rendait sur place pour faire un don de sperme. Aucun contact sexuel n’avait lieu avec les femmes puisque James MacDougall restait dans une pièce à part. Au total, 15 enfants sont nés de ce donneur, qui a attiré plusieurs femmes grâce à sa disponibilité et ses prix peu élevés.

Un donneur de sperme cache sa maladie

Cependant, ces mères de famille ont récemment découvert une information très inquiétante sur James MacDougall. En effet, celui-ci est atteint du syndrôme de l’X fragile, une maladie génétique et incurable, qui est héréditaire. Elle peut causer une infertilité, un faible QI et un retard de développement chez les personnes atteintes.

Aujourd’hui, les mères de famille qui ont eu recours à ce donneur sont très inquiètes pour la santé de leurs enfants. L’une d’entre elles, mère de deux enfants, a souhaité témoigner de sa mésaventure.

Crédit photo : James MacDougall

« Cela me rend furieuse de me dire que James a pu transmettre sa maladie à ma fille, a-t-elle confié. Il n’en a jamais parlé. Il aurait dû me parler de son état, il ne m’est pas venu à l’esprit qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas avec lui et il ne m’en a jamais parlé. »

Cette jeune maman de 24 ans, qui est en couple avec une femme, est très inquiète car sa petite fille de 3 ans a déjà quelques symptômes qui pourraient s’apparenter à cette maladie. En effet, l’enfant ne parle pas et ne supporte pas les lumières vives, et son école a déjà exprimé quelques inquiétudes à propos de son développement.

L’identité du donneur dévoilée

Pour éviter que de nouvelles femmes ne fassent appel à cet homme qui a caché sa maladie, l’identité du donneur a été révélée. De plus, la jeune mère de 24 ans a tenu à faire passer un message à toutes les mamans qui souhaiteraient avoir recours à un donneur de sperme pour avoir un enfant.

Elle conseille notamment de « bien faire attention et de vérifier et revérifier » tous les documents juridiques du donneur, pour n’avoir aucune mauvaise surprise.

Source : Daily Mail
Bouton whatsapp